Un site de la

Pierre Blanc – L'Été

Si l'artiste est surtout connu pour ses sculptures animalières, il a aussi dédié son talent à la figure humaine. Ici, un nu féminin se fait allégorie de l'été. La sculpture évoque les beaux jours simplement par la posture du sujet qui semble se prélasser au soleil et qui, par son bras levé, protège son visage de ses rayons.

L'œuvre dans le parcours

E04

Milo Martin
Baigneuse, 1934, Sculpture

E05

Pierre Blanc
L'Été, 1949, Sculpture

E06

Pierre Oulevay
L'Éclosion, 1990, Sculpture

Plan de travail 1