Un site de la

Lausanne et l'art

Avec plus d’une vingtaine de musées et lieux d’art, une scène artistique en constante ébullition, l’ancrage de Plateforme 10 au cœur de la ville et l’ECAL à quelques encablures, Lausanne est une ville résolument culturelle qui dynamise depuis plus d’un siècle l’art et la création sur le plan régional et supra-régional.

Lausanne fait historiquement figure de pionnière en érigeant art et culture en composantes essentielles de son identité. En 1932, soucieuse de promouvoir les artistes de la région souffrant de la crise économique, la Ville créait le Fonds des arts plastiques avec la Société des peintres, sculpteurs et architectes suisses. Les objectifs de ce fonds? Offrir du travail aux artistes en achetant leurs œuvres mais aussi embellir la ville tout en sensibilisant le public à l’art. La première commande est passée au sculpteur Milo Martin, qui réalise alors la Baigneuse, toujours visible au parc de Mon-Repos.

Partageant cette double mission de soutien et de valorisation, le pour-cent culturel est institué dans les années 1950. Pour toute nouvelle construction communale, un pour-cent du budget est attribué à la commande d’œuvres d’art qui agrémentent l’espace public. Les interventions artistiques sont choisies lors d’un concours, sous la responsabilité du Service d’architecture de la Ville. Cette institution donne lieu à des réalisations de grande qualité, contribuant ainsi au développement d’un important patrimoine. Parmi les œuvres créées récemment grâce au pour-cent culturel, figure par exemple Exercice de gravité, une installation de Simon Deppierraz au Collège de Chandieu.

Installées dans l’espace public, à la vue de toutes et tous, ces œuvres font prendre conscience au public de l’extraordinaire vitalité artistique de notre région, modifient positivement notre perception de la ville et du bâti et aiguisent notre regard.

Si la variété et l’abondance des interventions qui ponctuent l’espace public témoignent certes de l’engagement de la Ville de Lausanne, elles reflètent aussi celui, très présent, du Canton de Vaud ainsi que de plusieurs entités semi-publiques ou privées. Parmi les institutions qui font bénéficier la population de leurs collections, on peut par exemple citer le Musée Olympique, les Retraites populaires, la Vaudoise ou Visarte Vaud. Initiative ponctuelle ou politique d’acquisition pérenne, œuvre intimement liée au développement architectural d’un bâtiment ou installation éphémère, les orientations varient, mais toutes invitent à plus de beauté, de réflexion, de contemplation ou d’échanges.

Avec six parcours traversant différents quartiers et près d’une centaine d’œuvres, le guide Art en ville propose la (re)découverte de ce formidable patrimoine culturel. À vous d’explorer dès à présent toute la richesse et la diversité de ces œuvres qui font de notre ville un véritable musée à ciel ouvert!

Grégoire Junod
Syndic de Lausanne

Address

Service de la culture

Hôtel de Ville
Place de la Palud 2
2e étage
Case postale 6904
1002 Lausanne  

Auf der Karte lokalisieren

Contact us by email