Valoriser

Capitale olympique et ville de culture, Lausanne héberge de nombreuses fédérations sportives et propose une offre culturelle foisonnante. Sport et culture sont ainsi des facteurs d’identité essentiels pour le développement de la ville.

© Ville de Lausanne
Futur stade de la Tuilière

Lausanne a la chance d’être autant Capitale olympique que ville de culture. Sur le plan national et international, c’est le gage d’une notoriété qui s’appuie sur la présence du siège du Comité International Olympique (CIO) et de nombreuses fédérations et institutions sportives à Lausanne, mais également sur une offre culturelle foisonnante et des institutions largement reconnues. La Municipalité entend renforcer ces atouts, notamment avec l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse en 2020 (JOJ 2020).

Le renforcement d’une offre culturelle diversifiée, le soutien à la création et l’élargissement des publics constitueront également le cœur de la politique culturelle de cette législature. Sur le plan sportif, outre la réalisation des grandes infrastructures prévues dans Métamorphose, Lausanne entend soutenir le sport populaire et la pratique sportive, notamment féminine, et appuyer les actions des clubs de sport.

Lausanne a enfin une place à défendre sur le plan national et international; elle entend le faire en rappelant le rôle central des villes dans la résolution des problèmes auxquelles notre société est confrontée et, partant, la nécessité que les villes soient mieux reconnues et écoutées, notamment au niveau cantonal et national. Sur le plan international, Lausanne entend aussi jouer pleinement son rôle dans les réseaux de villes dans lesquelles elle est présente, renforcer les collaborations et échanges d’expérience et maintenir son engagement pour la coopération et l’aide au développement.

Lausanne, ville de culture

1   Assurer la diversité de l’offre culturelle lausannoise. Veiller en particulier à la pérennité et au développement des différentes institutions culturelles existantes comme des festivals et manifestations organisés à Lausanne. Etre attentif également à l’émergence de nouveaux projets susceptibles d’enrichir judicieusement l’offre culturelle lausannoise.
2   Veiller, dans le domaine des arts vivants, à une complémentarité idéale des différentes institutions et à leur ouverture aux compagnies locales.
3   Poursuivre, dans le domaine muséal, en collaboration avec l’Etat, la réalisation du projet PLATEFORME 10 à la Gare: Musée cantonal des beaux-arts (MCBA), Musée de l’Elysée et Musée de design et d’arts appliqués contemporains (mudac). Adopter un plan stratégique pour le développement de la Collection de l’art brut permettant d’assurer l’avenir de cette institution.
4   Rénover le Théâtre de Vidy, les locaux du Ballet Béjart Lausanne et trouver un modèle de financement partagé pour permettre la réalisation du projet «Capitole» et le développement des activités de la Cinémathèque.
5   Réaliser la Maison du livre et du patrimoine et poursuivre le développement de la politique du livre. Trouver une localisation plus adaptée pour le festival BD-FIL et veiller à une meilleure valorisation des collections du fonds de la bande-dessinée.
6   Favoriser le rapprochement des écoles de musique autour de deux pôles: Conservatoire-Ecole de jazz et de musique actuelle (EJMA) d’un côté, modèle Ecole sociale de musique de l’autre et veiller à un large accès à l’enseignement de la musique non professionnel.
7   Développer une politique de mise en valeur, du patrimoine culturel dans l’espace public.
8   Soutenir la mise à disposition d’ateliers d’artistes, notamment par le biais de contrats de confiance, et développer dans le cadre d’une coopération internationale une résidence à Lausanne pour des artistes étrangers.
9   Mener une politique ambitieuse d’accès de toutes et tous à la culture (médiation culturelle, prix différenciés, élargissement du passeport culturel pour le jeunes, offres culturelles auprès des écoles). Dans ce but, développer les outils permettant de connaître les pratiques culturelles des Lausannoises et Lausannois et la fréquentation des différentes institutions, musées et manifestations, favoriser la création culturelle des jeunes et sa mise en valeur.

Lausanne, de la Capitale olympique au Sport pour tous

1   Assurer un accueil exemplaire des athlètes lors des JOJ 2020, participer à la réussite des compétitions et une animation qui rassemble tous les Lausannoises et Lausannois et valoriser Lausanne sur le plan international. En parallèle, mettre en œuvre un plan permettant de valoriser l’héritage olympique des Jeux de la jeunesse, en particulier sur le plan social, économique et environnemental.
2   Construire les infrastructures sportives prévues dans le projet Métamorphose et destinées aussi bien aux habitantes et habitants de notre région qu’aux clubs de sport, en particulier la patinoire et la piscine de Malley, le stade et le centre de football de la Tuilière, les équipements d’athlétisme et les équipements de quartier intégrés au projet Métamorphose.
3   Poursuivre les actions et assurer les moyens nécessaires à l’accueil des fédérations et institutions sportives nationales et internationales ainsi que les manifestations sportives de haut niveau qui contribuent au rayonnement de la Ville et illustrent son titre de Capitale olympique.
4   Soutenir les clubs de sport et valoriser leur rôle de formateurs auprès des jeunes. Promouvoir le rôle des bénévoles.
5   Entreprendre une recherche afin de déterminer les éléments propres à encourager le sport féminin.
6   Aménager des espaces pour la pratique du sport libre, pour les terrains multisports, les fitness en plein air et pour la pratique des nombreux sports urbains. Favoriser et soutenir la pratique sportive et culturelle pour tous dans les quartiers et à travers les écoles, en soutenant l’ouverture des salles de gymnastique des bâtiments scolaires en soirée, l’offre culturelle dans les maisons de quartiers et autres centres socioculturels.
7   Rénover le skatepark de Sévelin et y développer une centralité dédiée aux sports et cultures urbains et alternatifs.

Lausanne, une place à défendre et un rôle à jouer dans le monde

1   Promouvoir et défendre la place de Lausanne ainsi que le rôle des villes aux niveaux régional, national et international dans les différentes instances auxquelles Lausanne participe, notamment l’Union des villes suisses. Développer des projets de collaboration et d’échange, en priorité en lien avec les axes principaux de promotion et de développement de la Ville.
2   Maintenir le label de Cité de l’énergie, garant de l’excellence et de la cohérence des mesures prises à Lausanne dans le contexte énergétique et urbanistique. Prolonger les efforts de valorisation internationale de la politique énergétique lausannoise.
3   Poursuivre et renforcer la place et le rayonnement de Lausanne comme Capitale olympique et centre mondial de l’administration du sport, notamment par l’Union mondiale des villes olympiques, l’engagement dans le cluster sport-Think sport, le soutien, la participation et l’organisation de manifestations en lien avec le sport international (congrès, séminaires, etc.), le renforcement des liens et de la collaboration avec le CIO.
4   Maintenir les efforts en faveur de la solidarité internationale. Poursuivre les partenariats internationaux, afin d’améliorer l’accès à l’eau et l’assainissement de populations défavorisées.
5   Organiser une fois par année, en collaboration avec une ou plusieurs institutions culturelles, des journées de débat, de réflexion et de culture autour d’une grande thématique internationale.
6   Poursuivre les relations entamées dans le cadre de l’Association internationale des maires francophones, en partageant en particulier les compétences de Lausanne dans le domaine du développement durable.
Coordonnées

Municipalité

Hôtel de Ville
Place de la Palud 2
Case postale 6904
1002 Lausanne 

Situer sur le plan

Ecrivez-nous