Urbanisme aujourd'hui

La ligne du m2

Conçu pour recevoir 25 millions d’utilisateurs annuels, il représente une évolution radicale du mode d’accès au centre ville.

Prolongation de l’ancienne ligne de funiculaire Ouchy-Flon (inauguré en 1877) le m2, pour métro 2, traverse la ville de bas en haut en 14 stations jusqu’au quartier des Croisettes sur la commune d’Epalinges. Il complète le réseau ferroviaire urbain déjà composé du m1 (Renens-Flon) et du LEB (Lausanne-Echallens-Bercher).

Conçu pour recevoir 25 millions d’utilisateurs annuels, il représente une évolution radicale du mode d’accès au centre ville. Le chantier du m2 a été entrepris en 2004 et achevé en 2008. Les difficultés techniques – rames automatiques sans conducteur, 338 mètres de dénivellation, pente de plus de 12% – caractérisent l’ouvrage.

Si le voyage en rame serpentant dans le sous-sol donne une bonne idée de la topographie lausannoise, la présence du m2 en surface reste discrète.

Réalisées par différents bureaux d’architectes, les stations se composent le plus souvent de volumes simples.

Les sites les plus spectaculaires sont la traversée du Pont Bessières, la gare du Flon (interface des transports publics) et la tranchée verte qui recouvre la ligne dans le bas de la ville, entre les stations de Grancy et Ouchy.

Accès Métro: Réseau des transports publics
Parking: P+R parkings-relais Lausannois