Problèmes d'addictions

La Ville a mis en place un «dispositif addictions» pour contribuer à la réduction des risques liés à la consommation de stupéfiants. Ce travail passe par de nombreuses associations subventionnées.

L'accueil à bas seuil

Afin de toucher les personnes les plus précarisées, la Ville et ses partenaires fondent leur action sur un accueil dit «à bas seuil». Sous cette expression, il faut comprendre qu'aucune ou un minimum d'informations sont demandées aux bénéficiaires pour obtenir une prestation.

Cet accueil est principalement confié à la Fondation ABS, laquelle regroupe:

  • Le Passage: centre d’accueil de jour proposant une écoute, des soins, une orientation sociale et sanitaire, des petits jobs, des repas et collations ainsi que des prestations d'hygiène.
  • La Terrasse: espace d'accueil avec tolérance de la consommation d'alcool.
  • Le Distribus: application à Lausanne du programme cantonal de prévention des maladies transmissibles – échange de matériel stérile pour les personnes toxicodépendantes.
  • L'Echangebox: automate d'échange de seringues pour les personnes toxicodépendantes.

L'Espace de consommation sécurisé (ECS): cet espace offre aux personnes toxicomanes un espace propre et sécurisant pour leur consommation, du matériel stérile et un encadrement professionnel.

Les activités sportives et de créativité

Ces prestations sont délivrées par:

L'association SPort'ouverte qui propose à toute personne en difficulté des activités sportives soit régulières soit ponctuelles, en fonction des possibilités, capacités et envies de chacune et chacun.

L'Atelier L'Eveil, lequel offre à ses bénéficiaires des ateliers d'expression créative, d'art-thérapie, de peinture et de développement personnel.

Soutien aux travailleuses et travailleurs du sexe

Fleur de Pavé soutient et conseille les travailleuses et travailleurs du sexe. L’association propose un accueil dans son bus, où les personnes peuvent y trouver soutien, dialogue et orientation et remet sur demande du matériel de protection et d'injection. Elle propose également un accueil individuel la journée dans ses bureaux.

Travail de rue

L’équipe de Rel’Aids (Fondation Le Relais) va à la rencontre, dans la rue, d’une population en situation de précarité et confrontée à des problèmes de consommation de drogues. Rel’Aids propose également des accompagnements individuels et familiaux, des actions communautaires et délivre des messages de réduction des risques.

Petits jobs

Macadam

La prestation Macadam de la Fondation Mère Sofia propose des petits jobs à des personnes fragilisées par des difficultés diverses et souvent interdépendantes (chômage, maladie, dépendance, rupture familiale, etc.). Macadam joue un rôle de mandataire de services, rémunère ses bénéficiaires et se charge de l’exécution des tâches confiées par des particuliers, des institutions et des entreprises.

SYSTMD

L’association SYSTMD mène une activité de ramassage des déchets de consommation de produits stupéfiants dans les toilettes publiques du centre-ville avec des pairs-consommateurs·trices. Le travail de sensibilisation auprès des pairs est une dimension essentielle de ce projet qui a aussi un fort impact sur la propreté de l’espace public. Un travail de médiation est également mis en place par l’association SYSTMD et participe à la qualité de vie des lausannois·e·s.

Contact

Dispositif addictions
Service social Lausanne (SSL)

Place Chauderon 7
Case postale 5032
1002 Lausanne  

+41 21 315 74 87
Ecrivez-nous

Lundi-vendredi: 08h00-12h00, 13h00-17h00

Bus: tl: Chauderon
LEB: Chauderon