Un site de la

RestoBox Lausanne

L’essor de la restauration rapide ces dernières années s’est accompagné d’une hausse importante de déchets. Pour enrayer ce phénomène, l’initiative RestoBox Lausanne, propose aux consommateurs d’utiliser de la vaisselle réutilisable.

© Ville de Lausanne

De quoi s'agit-il?

La consommation de plastique et autres objets jetables à usage unique, notamment dans l’alimentation, constitue un enjeu significatif en termes d’écologie, d’économie et de santé. Epuisement des ressources, traitement des déchets, littering, particules nocives dans le corps, ... les effets négatifs s’accumulent.

Pour diminuer l’exploitation des ressources naturelles et les déchets liés à la consommation de repas à l’emporter, la Ville de Lausanne a lancé l'action RestoBox en février 2019, en partenariat avec GastroLausanne et reCIRCLE. Quelque 146 professionnels de la restauration s’y sont associés pour proposer aux consommateurs d’emporter leurs mets (pâtes, salades, soupes, ou autres) dans des contenants réutilisables et exempts de substances nocives pour la santé. Grâce au principe de consigne, les clients peuvent, soit les rapporter auprès de n’importe quel autre point de vente membre du réseau RestoBox, soit le conserver et le réutiliser lors de leurs prochaines commandes.

Le site RestoBox Lausanne contient notamment une carte de géolocalisation des partenaires du réseau pour faciliter l’achat et les retours des repas nomades durables et savoureux.

© Ville de Lausanne

Bilan & perspectives

Entre le 1er juin 2019 et le 18 novembre 2020, ce sont 55'025 box reCIRCLE réutilisables qui furent mis en circulation. Sur une projection d’utilisation de 25%, cela correspond à la mise en circulation quotidienne de 13'756 box. L’action permet ainsi d’économiser environ 3'439'063 barquettes jetables à usage unique par an, ce qui représente une économie annuelle de 68'781 sacs poubelles de 35 litres et 344 tonnes CO2 économisées par an. 

Dans les années à venir un plan d’action 2021-2023 est en cours de finalisation. Il prévoit de doubler les professionnels du réseau, ainsi que d’augmenter significativement le nombre d’items réutilisables mis en circulation. Pour ce faire, de nouveaux gobelets consignés seront notamment disponibles dans les points d’achats pour emporter thés, cafés, soupes et autres liquides en vente. Des actions de sensibilisation des consommateurs sont également au programme, afin que chacun puisse contribuer positivement à une alimentation plus durable.

© Ville de Lausanne
© Ville de Lausanne

Témoignage

«Il est essentiel à nos yeux d’accompagner les restaurateurs au gré des changements des modes de consommation. Le restaurateur doit constamment s’adapter à son client et ceci ne doit pas se faire en dépit d’une conscience écologique. La mission de notre faîtière est également axée sur cet aspect et nous sommes très satisfaits de participer à l’opération RestoBox. Nous espérons que notre engagement sera partagé par nos restaurateurs aussi bien que par les consom-acteurs.»

Susan Sax, présidente de GastroLausanne

© Ville de Lausanne
© Ville de Lausanne

Témoignage

«La démarche est le fruit d’une volonté forte de la Municipalité de Lausanne et de la collaboration avec de nombreux partenaires, dont GastroLausanne et reCIRCLE. Notre objectif commun de préserver les ressources naturelles et de réduire les déchets liés aux plats à l’emporter est un vrai moteur, l’engagement des professionnels  de la restauration à l’emporter et des clients en est sans aucun doute la clé de succès. Toutefois, il importe que leur adhésion s’amplifie dans les années à venir, afin que l’initiative atteigne son plein potentiel et puisse devenir la norme à Lausanne.  Nous engageons tous nos efforts à en faire une réalité.»

Samira Dubart, déléguée au développement durable Ville de Lausanne, cheffe de projet RestoBox 

Lausanne vise le zéro vaisselle jetable
RTS – TJ du 26 février 2020

Lausanne dit stop aux déchets du «take-away»
24Heures du 26 février 2020

RestoBox veut remplacer les contenants à usage unique
lfm du 26 février 2020

Autres projets Fdd