Ensemble contre le littering

L’abandon sauvage de déchets sur la voie publique – ou littering – dérange et altère la qualité de vie dans les lieux publics. De ce fait, chaque geste compte pour rendre l’espace public lausannois plus propre, plus sain et plus sûr.

A Lausanne, chaque année, des milliers d’heures sont consacrées au nettoyage de l’espace public et près de 1’700 tonnes de déchets sauvages sont ramassés. Le coût? 16 millions de francs ou 110 francs par habitant qui pourraient être investis dans la sécurité, l’enfance, la mobilité, etc.

La pollution de l'espace public par l'abandon de petites quantités de déchets urbains ou par le dépôt non conforme de déchets ménagers est devenue préoccupante. C'est pourquoi la Ville se renforce contre les incivilités dans les espaces publics. Depuis janvier dernier, des amendes d’ordre sont distribuées aux personnes prises sur le fait. Ces mauvaises habitudes comme laisser les déchets de take-away sur un banc ou jeter son mégot avant de prendre un bus coûtent chers. Par ce biais, le Service de la propreté urbaine espère diminuer ces incivilités et rendre ainsi notre belle ville plus propre.

Ces incivilités sont sanctionnées par des amendes d’ordre:

  • Déposer ou jeter des déchets (papier, débris, emballage ou autres): CHF 150.–
  •  Mélanger des déchets devant faire l’objet de tri sélectif: CHF 150.–
  •  Abandonner de façon non conforme ses déchets sur la voie publique: CHF 150.–
  •  Ne pas ramasser les souillures d’un chien: CHF 150.–
  •  Cracher: CHF 100.–
  •  Uriner ou déféquer: CHF 200.–
© Ville de Lausanne

Des infrastructures en conséquence

Pour lutter contre le littering, la Ville vous met à disposition:

  • plus de 2'000 poubelles sur l'espace public
  • une pocketbox à avoir sur soi pour vos minis déchets
  • 750 distributeurs de sachets pour crottes de chien