Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Partager
Vous avez été correctement déconnecté

Des actions concrètes pour tacler les inégalités de genre

Depuis le lancement en 2021 d’un plan d’action pour promouvoir l’égalité entre les sexes dans le sport lausannois, différentes mesures ont été mises en place. Cette page présente une sélection de celles réalisées à ce jour.

Coup de projecteur sur certaines actions réalisées

Sur la base d’un diagnostic interne et d’une enquête auprès de quelque 2000 femmes, la Ville de Lausanne a défini en 2021 un catalogue de 19 actions prioritaires et 61 mesures concrètes pour plus d’égalité dans le sport. Un premier bilan sera dressé en 2026. 

Durant l’année 2021, une campagne de sensibilisation intitulée «Laissons les stéréotypes au vestiaire!» a été déployée. Elle visait à lutter contre les discriminations et les stéréotypes de genre dans le sport, et à encourager les Lausannoises à reprendre ou débuter une activité sportive sans pression sociale.

Cette campagne d’affichage et digitale a valorisé et mis en avant la pratique sportive de femmes au profil varié – les ambassadrices – afin de déconstruire les stéréotypes de genre tout en incitant les filles et femmes à être physiquement actives et pratiquer librement le sport qu’elles souhaitent, sans pression sociale.

En parallèle de la campagne de sensibilisation, des initiations gratuites en non-mixité choisie – réservée aux filles et aux femmes – ont été organisées en collaboration avec les ambassadrices afin de promouvoir la pratique de sports connotés masculins, tels que le rugby, la boxe, le CrossFit, le tir à l’arc, le waterpolo, le skateboard ou encore le cyclisme.

© Ville de Lausanne
© Ville de Lausanne

En février 2021 a été créé le «Fonds pour le développement de l’activité physique et du sport pour toutes et tous», dont le but est de susciter et soutenir des initiatives citoyennes ou issues du monde associatif permettant:

  • d’une part, le développement de l’activité physique et sportive au sein de la population;
  • et d’autre part, la promotion de l’égalité des genres dans le sport et le développement de la pratique sportive chez les femmes.

Un montant de CHF 100'000.- est alloué chaque année au Fonds afin de réduire l’écart de répartition femmes-hommes des subventions octroyées aux associations et aux clubs sportifs.

Divers projets ont été soutenus depuis la création du Fonds, comme notamment des cours permettant aux mamans de se remettre en mouvement après l’accouchement, des cours de natation pour femmes migrantes ou encore des initiations au hockey sur glace pour filles.

Dans l’optique d’augmenter la place des femmes dans le sport d’élite, la communication relative aux aides financières existantes dans ce domaine a été renforcée tout comme la sensibilisation des clubs aux enjeux relatifs à la pratique sportive des femmes.

Grâce à ces efforts, le soutien financier aux projets de clubs développant un mouvement féminin dans leur sport a pu être augmenté de quelque 200% entre 2019 et 2023. Dans la continuité de ces efforts, une seule équipe féminine lausannoise évoluait en ligue nationale A ou B en 2019, contre sept équipes féminines en 2023.

Depuis 2021, le travail détaillé de collecte de données auprès des associations et clubs sportifs a été renforcé avec de nouveaux indicateurs liés au genre.

Les données d’âge collectées ont été affinées afin d’obtenir une vision plus précise de l’évolution de la pratique sportive tout au long de la vie, et des données complémentaires relatives à la gouvernance administrative et managériale des associations et clubs sportifs ont été collectées.

La collecte de données sexuées a aussi été élargie à toutes les manifestations sportives gérées par le Service des sports ou soutenues par ce dernier afin d’avoir une représentation précise du profil des personnes qui y participent. Ces éléments sont des indicateurs précieux de l’égalité femmes-hommes dans le sport et indispensables pour le suivi d’une politique visant la parité dans le sport.

Dans le but de veiller à ce que les infrastructures prennent en compte la pratique sportive des femmes et afin de favoriser l’accès de ces dernières à des espaces publics qui sont utilisés principalement par les hommes tels que les skateparks, les besoins des pratiquantes de sports urbains ont été mis au cœur du projet des Halles sportives de Beaulieu.

Une halle a ainsi été réservée à l’accueil et au développement des sports à roulettes et des pratiques urbaines essentiellement féminines comme le roller-derby ou le longboard dancing. Le skateboard s’y pratique aussi loin des clichés sexistes. Des sessions portes-ouvertes ainsi que des cours en non-mixité choisie – réservés aux filles et aux femmes – y sont proposés régulièrement. La halle est exploitée par l’association Halle13 qui veille à proposer un espace où tout le monde se sent en sécurité, sans jugement, sans pression.

© Ville de Lausanne - Florian Aeby

Des travaux ont été entrepris au Centre sportif de Chavannes – géré par le Service des sports de la Ville de Lausanne – afin des créer des vestiaires dédiés aux équipes féminines de rugby et de football de façon à soutenir le développement des mouvements féminins dans ces sports et de répondre aux besoins des pratiquantes.

Les vestiaires, dont les travaux se sont achevés en 2022, ont officiellement été inaugurés et mis à disposition des joueuses à la réouverture du centre au printemps 2023.

© Albaladejo Rugby Club

Afin de rendre l’information concernant l’offre sportive lausannoise accessible à toutes et tous et de mettre en avant une offre sans compétition, un portail internet recensant les programmes d’activité physique et sportive et cours proposés gratuitement – ou à petit prix – à la population lausannoise pour bouger et rester en santé a été mis en ligne.

Un système de filtres (adultes, enfants, familles, personnes en reprise d’activité physique, personnes en situation de handicap, personnes en surpoids, réservé aux femmes, seniors, tout public) permet aux différents publics de trouver une offre adaptée. Au préalable, un vaste travail de recensement de l’offre a été mené auprès des actrices et acteurs associatifs ou institutionnels du sport lausannois.

En 2022, Lausanne a accueilli le prologue de la première édition du Tour de Romandie féminin et organisé une multitude d’animations et d’activations mixtes et inclusives sur le thème du vélo en marge du Tour de France, du Tour de Romandie masculin et du Tour de Romandie féminin, réunies sous le label «2022, Année du Vélo».

Celles-ci veillaient en particulier à encourager la population féminine à découvrir le cyclisme, à changer les représentations et à lutter contre les stéréotypes. L’accueil et l’organisation d’une étape de la première édition du Tour de Romandie féminin à Lausanne et les actions de promotion du cyclisme féminin organisées en marge du Tour de France résultent de la volonté d’utiliser les grands événements sportifs comme tremplins pour encourager la pratique sportive des femmes.

Les actions «Lausanne roule au féminin» menées pour promouvoir l’égalité de genre dans le cyclisme, déconstruire les stéréotypes, encourager la pratique du vélo auprès des femmes et donner de la visibilité au cyclisme féminin sont disponibles sur une page dédiée.

© Ville de Lausanne - Florian Aeby

La thématique «Femmes et Sport» a été au cœur du premier Forum des clubs sportifs lausannois organisé par le Service des sports en septembre 2022. Une rencontre qui poursuivait plusieurs objectifs dont:

  • sensibiliser les associations et clubs sportifs aux questions d’égalité dans le sport;
  • communiquer les objectifs de la Ville dans ce domaine auprès des responsables des associations et clubs sportifs;
  • développer une plateforme d’échange entre les associations et clubs sportifs;
  • et soutenir les associations et les clubs sportifs dans la création de projets pilotes novateurs en matière de mixité.

Les résultats des études et le plan d’action du rapport de la Ville de Lausanne «La politique sportive à l’épreuve du genre» ont été présentés aux quelque 150 dirigeantes et dirigeants des clubs sportifs présents.

L’occasion également de leur rappeler le dispositif de la Ville de Lausanne permettant aux victimes et aux témoins de harcèlement de rue de signaler des cas survenus sur le territoire lausannois.

Enfin, une table ronde avec la mise en avant d’un club lausannois qui s’est illustré dans la création d’un mouvement féminin a clôturé le forum.

© Ville de Lausanne

Afin de rendre visible la présence des femmes dans le sport lausannois, l’utilisation systématique d’une communication inclusive, sans biais de genre et épicène, a été mise en place pour toutes les communications officielles et promotionnelles, avec une attention particulière sur le choix des termes et des images sur les canaux du Service des sports et de ses manifestations.

À titre d’exemple, la visibilité donnée aux femmes sur les réseaux sociaux a été renforcée. Pour la période du 1er janvier au 19 décembre 2023, 32% des contenus ont été illustrés par une photo représentant des femmes, 18% des hommes et 50% étaient neutres (soit des femmes et des hommes ou des images sans genre).

De plus, l’ensemble du personnel fixe administratif du Service des sports a suivi une formation sur l’écriture et la communication visuelle inclusive.

© Ville de Lausanne

D'août à octobre 2023, le Service des sports de la Ville de Lausanne, en collaboration avec l'association Sthenos Movement, a proposé des initiations gratuites de street workout pour, par et avec les femmes*. Au total, dix sessions ont été organisées, comptabilisant près de 150 participations, et une fréquentation moyenne de 15 femmes* par cours.

Ces cours étaient animés dans un cadre bienveillant en non-mixité temporaire. Cette démarche avait pour but de favoriser l’accès des femmes* aux installations de street workout tout en leur faisant découvrir cette pratique et s’approprier ces espaces sportifs urbains.

*toute personne s’identifiant comme telles

© Ville de Lausanne - Petar Mitrovic

En 2023, la Municipalité a institué le Prix Sport & Egalité qui vise à récompenser une personne ou une entité qui s’est particulièrement distinguée pour le développement, l’encouragement et le renforcement de la présence des femmes dans le sport et/ou pour son engagement en faveur de l’égalité de genre dans le sport à Lausanne. La création de ce prix s’inscrit dans la mise en œuvre du plan d’action « Femmes & Sport » de la Ville.

Ce Prix est décerné en principe tous les deux ans. Il a été remis pour la première fois le 15 décembre 2023 lors de la cérémonie des Mérites Sportifs Lausannois 2023 au FC Concordia Lausanne en reconnaissance de son engagement précurseur et continu pour le développement et la promotion de la pratique du football par les femmes.