Un site de la

Claude Augsburger – Babel Tower

Un habile jeu entre deux formes géométriques primaires, le carré et le losange, donne sa dynamique à cette sculpture, mais son sujet principal réside ailleurs. Éminent coloriste, l'artiste cherche dans ses «sculptures de peintre» les tensions, vibrations et harmonies qui animent les couleurs et qui captivent le regard.

L'œuvre dans le parcours

E09

Daniel Schlaepfer
Objets égarés, 2014, Installation

E10

Claude Augsburger
Babel Tower, 1991, Sculpture

E11

Pierre Blanc
Chevreuil, 1967, Sculpture

Plan de travail 1
Localisation de l'œuvre

Ateliers et magasins de la Ville
cour

Rue du Vallon 27
1005 Lausanne