Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Partager
Vous avez été correctement déconnecté

L'égalité en chiffres

Au sein de l’administration lausannoise, le pourcentage de femmes et d’hommes parmi le personnel s’est progressivement équilibré depuis la mise en place des mesures de promotion de l’égalité il y a plus de 30 ans. Dans les fonctions cadres, les femmes représentent un tiers du personnel.

Evolution de l’effectif

En 1989, les femmes constituaient 28% du personnel de la Ville. En 2022, on compte 48% de femmes et 52% d’hommes dans l’administration lausannoise.

Évolution de l’effectif par genre

Si l’on prend les ept (équivalents plein temps), 41% sont occupés par des femmes en 2022 contre 59% par des hommes.

Évolution de l’effectif (équivalents temps plein) par genre

Évolution du personnel cadre

En 2022, la Ville de Lausanne compte un tiers de femmes cadres dans son personnel. Cette proportion est en légère augmentation. La proportion de femmes ayant une responsabilité de personnel (fonction d’encadrement) n’est en revanche que d’un peu plus d’un quart.

Évolution de la répartition entre femmes et hommes dans les postes de cadres
Évolution de la répartition entre femmes et hommes dans les postes avec responsabilité d’équipe

Évolution du personnel selon le taux d’activité

Le travail à temps partiel a beaucoup progressé au sein de l'effectif féminin. En 2022, elles sont 78% à travailler à temps partiel alors qu’elles étaient 59% en 1989.

Même si les hommes restent nettement moins nombreux à travailler à temps partiel, la proportion a également évolué parmi le personnel masculin. En 2022, 19% des hommes travaillent à temps partiel contre 4% en 1989.

Évolution du pourcentage de l’effectif travaillant à temps partiel (moins de 100%) selon le genre

Personnel nouvellement engagé

Le recrutement de nouveau personnel est un facteur important vers la parité. Depuis plusieurs années, le nombre de femmes et d’hommes nouvellement engagés est équilibré, y compris parmi les postes de cadres, tous niveaux confondus. Les femmes représentent également 40% des personnes recrutées pour des postes avec responsabilité de personnel.

Répartition du personnel engagé en 2022 selon le genre et le type de poste

Egalité salariale

Modification de la loi fédérale sur l’égalité

Dès le 1er juillet 2020, les entités employeuses d’au moins 100 personnes doivent procéder à une analyse de l’égalité des salaires, la faire vérifier par un organe indépendant et communiquer ses résultats. Selon ces nouvelles exigences, la Municipalité a procédé à l’analyse des données de toutes les personnes sous contrat durant le mois de mai 2021, soit 6’891 employé et employées dont 49% de femmes. Le résultat de l’analyse montre que la Ville de Lausanne respecte l’égalité salariale au sens des bases légales entrée en vigueur en juillet 2020. Le résultat est inférieur de moitié au seuil de tolérance de 5% prévu par l’outil développée par la Confédération, à 2.5%. L’analyse a été vérifiée par une entreprise de révision agréée. Les résultats détaillés de l’analyse et de la vérification ont été communiqués au personnel et sont téléchargeables ci-dessous.

La Municipalité souhaite aller plus loin que les nouvelles exigences légales pour réaliser pleinement le principe constitutionnel de salaire égal pour travail de valeur égale.

Cet objectif pourra être atteint en œuvrant simultanément sur le système de rémunération, sa mise en œuvre au sens large et cas échéant les salaires. Enfin, la Municipalité est consciente que l’égalité salariale passe par la mixité dans les métiers et elle s’engage donc à promouvoir la présence des femmes dans les métiers masculins et des hommes dans les métiers féminins.