Un site de la

Zaric – Poisson

Un banc de poissons géants, en provenance du lac, s'avance dans le jardin. Cette scénographie ondulante nous fait, comme par magie, changer de milieu: on croit quitter la pelouse pour explorer les eaux. L'artiste distille un peu de rêverie et de bizarrerie dans le quotidien pour transformer notre manière de voir et nous aider à «échapper à notre réalité pour nous ouvrir sur d'autres».

L'œuvre dans le parcours

S10

Claude Augsburger
Cercle et Carré, 1990, Sculpture

S11

Zaric
Poisson, 2011, Sculpture

S12

Yves Zbinden et Anne-Hélène Darbellay
Ovoïdes, 1993, Installation

Plan de travail 1 copie 3