Le chêne de Bois-Genoud

Animant un parc créé au XVIIIe siècle par le même paysagiste parisien ayant aménagé le parc Mon Repos, il est l’ultime représentant de quatre chênes centenaires. Bien que son cœur ait disparu depuis longtemps, il reste courageusement debout grâce aux soins de restauration dispensés au printemps 1999, avec le concours de la Municipalité de Lausanne.

Nom commun
Chêne pédonculé

Nom scientifique
Quercus robur

Hauteur
18 mètres

Circonférence du tronc
non mesurable (env. 700-800 centimètres)

Lieu
Bois-Genoud

Origine
Europe

Age
500 ans

Cet arbre figure dans l'ouvrage d’Henri Badoux, «Les beaux arbres du canton de Vaud», édition de 1925.