Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Etape 2 (PA 2)

Le futur projet des espaces publics de la 2e étape est dévoilée avec en son cœur une forêt urbaine. 

 

En quelques chiffres

1
école de 32 classes
5
typologies d'espaces publics
2'500
habitants

Le périmètre de l'étape 2 des Plaines-du-Loup comprend le parking du Vélodrome et s’étend jusqu’au sud du vélodrome actuel. Il comprend la partie à l’est des Plaines-du-Loup incluant la prison de Bois-Mermet.

L'étape 2 permettra la construction d’environ 1’500 logements, de bureaux, de commerces, totalisant 170'000 m2 de SPd. En termes d’équipements publics, une nouvelle école de 32 classes prendra place à l’articulation des plans d’affectation 2 et 3 ; elle accueillera une salle de gymnastique triple ainsi que des équipements sportifs extérieurs pour les besoins scolaires et des associations sportives. La patinoire du vélodrome et les courts de tennis devront être relocalisés.

Le concept global du projet « Promenons-nous dans les bois » s’appuie sur deux grands principes, un projet paysage ("la forêt habitée") et la richesse des parcours. Le projet s’inscrit dans les connexions paysagères et la trame verte de Lausanne qu’il complète ; il propose de planter une riche canopée, « forêt urbaine » qui prolonge le couvert de la forêt de la Louve au cœur du quartier des Plaines-du-Loup. Cette canopée se déploie dans l’ensemble du quartier sous plusieurs formes, boisement, arbres en espace public, pépinière. Cette détermination permet d’assurer la plantation d’un très grand nombre d’arbres.

Le réseau des parcours se déploie à plusieurs échelles et s’attache tout à la fois à relier la « forêt urbaine » aux quartiers voisins et à soigner l’échelle des courts parcours. La très judicieuse modification du tracé de l’avenue du Vélodrome dégage un grand « parc du Vélodrome » reliant d’est en ouest le quartier de l’avenue du Grey à Bois-Mermet.

Un entrelacement ondoyant de cheminements de mobilité douce, dont la sinuosité apaise le parcours des vélos, se tisse entre les surfaces plantées au pied des immeubles du quartier résidentiel.

Afin de choisir le mandataire qui va réaliser les espaces publics de l'étape 2 des Plaines-du-Loup, la Ville de Lausanne a lancé un concours ouvert à deux degrés destiné aux architectes-paysagistes au cours de l’année 2022.

A l’issue du 1er degré, plusieurs projets ont été retenus puis affinés. Au terme du 2nd degré, le projet lauréat retenu s’intitule « Promenons-nous dans les bois » du bureau Monnier Architecture Paysage à Lausanne.

Le choix du projet lauréat a été réalisé par un jury composé de professionnels indépendants ou membres de l’administration communale ainsi que de représentants des habitants de Lausanne. 

Pour le jury, 2 représentant-e-s usager-ère-s,ont été tirés au sort en novembre 2021, un membre du jury et son suppléant, à qui un droit de vote est attribué au même titre que les membres professionnels ou de l’administration communale.

De plus, 6 représentants-usagers complètent le groupe de spécialistes-conseils sollicités pour leur expertises dans divers domaines tels que la mobilité, l’environnement, etc.Ces représentants-usagers sont considérés comme des experts d’usages en raison de leur pratique quotidienne de l’espace public en tant qu’usager lambda. Le rôle de ces derniers consistait à faire valoir leur connaissance pratique et sensible d’un espace public et de porter la voix des usagers et usagères qui se seront exprimés notamment dans le cadre des Forums participatifs. Après analyses des projets, ils ont pu rédiger des recommandations destinées au jury pour établir le cahier des recommandations pour le 2nd degré.

L’ensemble du processus de planification a été pensé autour de la thématique des espaces publics.

Les espaces publics constituent le ciment de la ville, support du vivre ensemble, activateurs de la ville animée. Ils sont en effet au cœur des réflexions du projet urbain de l’étape 2 des Plaines-du-Loup. Avec un réseau largement restitué à la mobilité douce, l’enjeu réside dans la réappropriation de l’espace public par les piétons : courtes distances et plaisir de la déambulation.

La conception des espaces publics doit permettre à tous les habitant·e·s de s’y sentir bien, en proposant une accessibilité universelle, une diversité d’usages qui va nourrir les relations sociales et faire varier leur intensité selon le lieu, les moments de la journée et les saisons.

Dans ce contexte, un concept des espaces publics a été élaboré en amont, en identifiant les différentes typologies d’espaces publics, leur fonction et l’ambiance souhaité. Un travail collaboratif et itératif entre les différents services de la ville a permis d’énoncer les grands principes qui devront présider à l’aménagement des espaces publics. La définition de ces éléments vise à garantir la qualité, la faisabilité et la pérennité de ces espaces en évitant des interventions intempestives, en cours d’étude, de travaux ou a posteriori, faute de concertation préalable sur les conditions-cadres.

Ce travail préalable a permis d'énoncer un cahier des charges clair et précis pour le lancement du concours des espaces publics lancé en février 2022 qui a permis de désigner un projet d’espaces publics sur lequel la conception des futurs bâtiments du quartier pourra se développer.

Ce processus s’articule également avec le volet participatif des Forums des Plaines-du-Loup qui sont organisés régulièrement depuis 2020. L’opportunité d’inscrire le projet d’espaces publics dans un processus participatif long permet de présenter l’état d’avancement du projet et de faire remonter les attentes et besoins de la population pour développer une vision intégrée de ce qui constituera le socle de la future vie de quartier.

Lors du Forum n°3 des Plaines-du-Loup, l’ensemble des réflexions autour des espaces publics ont fait l’objet d’une information/consultation auprès de la population dont la synthèse a été annexée au cahier des charges du concours d’espaces publics et des représentants usagers ont été désignés pour participer à l’analyse des projets du concours.

La participation sur les espaces publics continue dans le cadres des prochains Forums des Plaines-du-Loup.

Jalons du projet

2020

Etudes de faisabilité et élaboration de l'image directrice

2021-2022

Lancement des études PA 2

Concours des espaces publics

2023

Appel d'offres à investisseurs

2024-2026

Concours et développement des projets privés

Développement des projets et espaces publics

2027

Lancement des chantiers par phases

2030

Arrivée des premiers habitants

Address

Bureau de développement et projet Métamorphose
Secrétariat général de la Direction Culture et développement urbain

Hôtel de ville
Place de la Palud 2
Case postale 6904
1002 Lausanne