Intégration et participation citoyenne

Un aspect fondamental dans toute politique communale est la cohésion sociale et la contribution à la création des liens sociaux parmi ses habitants.

L’épanouissement des familles ne peut se réaliser que si elles sont entièrement insérées dans le tissu urbain où elles résident. Lutter contre l’isolement des familles et des personnes, promouvoir la solidarité sociale, prévenir les conduites asociales sont des ntâches dans lesquelles la Ville de Lausanne s’est toujours énormément investie. La plupart de ces mesures sont adressées aux enfants et aux jeunes mais une attention particulière est également prêtée à la situation des familles migrantes.

Récemment, la Ville a obtenu le label «Commune amie des enfants» de l’UNICEF en reconnaissance de son action en faveur des enfants et des jeunes.

La Délégation à l’enfance a comme mission de faire reconnaître les enfants, quelles que soient leurs origines sociales ou culturelles, comme des habitants à part entière et avec des besoins spécifiques. Elle développe un réseau de liens, de partenariats, de relais avec le monde associatif et les professionnels de l'enfance mais aussi au sein de l'administration communale. Elle vise également à susciter des projets qui mettent les enfants dans une position d’acteur.

La Délégation à la jeunesse a pour but de favoriser l'intégration des jeunes dans la ville. Elle participe et appuie les projets issus des jeunes de 13 à 25 ans dans les domaines culturels, sportifs et sociaux.

Le Conseil des jeunes, créé en 2010, réunit ses 60 membres une fois par mois dans la salle du Conseil communal. Les différents débats et discussions sur des projets qui les concernent font de ce conseil un véritable lieu d’apprentissage à la participation citoyenne.

Les Conseils des enfants visent à favoriser la rencontre et la participation des enfants là où ils sont. Présents dans cinq quartiers, les conseils sont coordonnés par deux animatrices

Cette structure accueille les jeunes et les enfants du quartier de la Borde. Des ateliers et différentes animations sont offerts aux utilisateurs.

La FASL est une fondation d'utilité publique subventionnée par la Ville de Lausanne. Elle participe à l'amélioration de l'environnement local, favorise le lien social et les interactions entre générations et cultures.

Ces ateliers, mis en place par la Délégation à la jeunesse, mettent à la disposition des jeunes des lieux d’expression liés à la culture urbaine. Il s’agit de favoriser la créativité et donner la possibilité d'apprendre des techniques de l’art urbain.

Ce fonds soutient des projets de jeunes, de 13 à 25 ans, relevant d'activités sociales, culturelles ou sportives, avec une dimension sociale.

Les TSHM vont à la rencontre des jeunes dans les quartiers, là où ils se trouvent. Ces travailleurs sociaux sont particulièrement à l’écoute des jeunes défavorisés en les conseillant et les orientant dans leurs activités et projets.

La médiation sportive s’adresse aux associations sportives et à leurs formateurs dès qu’ils rencontrent des difficultés dans l’encadrement des jeunes sportifs. L'action du médiateur sportif se veut une ressource supplémentaire afin d’offrir des conditions d’encadrement idéales.

Ce projet a pour but d'aborder auprès du grand public et des instances politiques les réalités vécues par tous les enfants de la ville, quelles que soient leurs origines sociales ou culturelles.

La Ville mène périodiquement des larges campagnes de sensibilisation et d’éducation pour favoriser le bien vivre ensemble. La dernière en date, «Moi & les autres», visait le renforcement du sentiment d’appartenance et de reconnaissance de la diversité des habitants de notre Ville, et dans une certaine mesure une prévention de la violence en milieu urbain.

Il s’agit de brochures pratiques publiées par Pro Juventute et destinées aux parents. Elles apportent des renseignements et des conseils adaptés à l’âge de l’enfant. Le SJL offre à chaque famille lausannoise ayant eu un premier enfant, l’abonnement aux fiches qui traitent de la naissance au premier anniversaire de l’enfant.

Le Conseil d'établissements lausannois, créé en 2009, réunit les partenaires intéressés par la vie au sein de l'école: les parents et les enseignants, mais aussi des représentants du Conseil communal et d'associations œuvrant pour la jeunesse.

La brigade de la jeunesse du Corps de police effectue un large travail de prévention auprès des jeunes, notamment avec des cours dans toutes les écoles publiques sur les délits, la pédocriminalité et les dangers d’internet.

Les assistants sociaux sont à disposition des familles, des enseignants et des élèves pour les informer et les conseiller. Ils tentent de trouver avec eux des solutions pour améliorer la situation des élèves en difficulté scolaire et/ou familiale. Ils répondent à toutes les questions relatives à des problèmes à l’école (intégration, violence, absentéisme, etc.), à des problèmes à la maison (conflits, relations difficiles parents-enfants, violence, etc.), à des difficultés sociales et financières liées aux activités scolaires. Les assistants sociaux scolaires restaurent ou améliorent le lien entre la famille et l’école et assurent le relais auprès des différentes instances partenaires de l’école.

Le BLI est le centre de compétences de la Ville de Lausanne dans le domaine de l’intégration et de la prévention du racisme. Plateforme d’information, il est l’interlocuteur privilégié des personnes immigrées, des citoyennes et citoyens, des associations, des institutions ainsi que des autorités. Le BLI propose différentes prestations aux familles migrantes dont:

  • brochure «Vivre à Lausanne»: un guide pratique, édité en onze langues, avec des informations utiles sur les prestations offertes par la Ville de Lausanne et un répertoire d’adresses;
  • brochure «Apprendre à Lausanne»: elle offre un panorama complet des cours de français mais également des cours de langue et culture d’origine, ainsi que d’autres formations. Un dépliant sous forme de carte géographique, disponible en sept langues vient compléter cette publication en présentant un aperçu synthétique de l’offre lausannoise, ainsi qu’un répertoire d’adresses et un plan d’orientation;
  • guide «1, 2, 3… langues»: petit guide traduit en onze langues qui veut promouvoir le plurilinguisme auprès des parents et leurs enfants;
  • cours de français à Vidy-Plage: ce sont des ateliers d’initiation au français, au bord de l’eau pendant l’été;
  • rencontres «1001 histoires»: en partageant des histoires dans les langues d’origine des participants, ce projet soutient les parents dans l'éveil au langage et à la lecture de leur enfant. Il encourage les familles migrantes à cultiver leur langue maternelle, tout en facilitant l'accès au français.

Lieu de concertation, la CTI réunit des représentants des associations d’étrangers, du Conseil communal, de la Municipalité et de l’administration.

Address

Secrétariat général de la Direction Enfance, jeunesse et quartiers
Direction de l'enfance, de la jeunesse et des quartiers

Place Chauderon 9
4e étage
Case postale 5032
1002 Lausanne  

+41 21 315 67 07
Contact us by email