Les trente glorieuses

Théâtre de Vidy-Lausanne

Situé dans les vastes espaces verdoyants du bord du lac, le théâtre de Vidy est un témoin de l’exposition nationale qui s’est tenue à Lausanne en 1964.

Situé dans les vastes espaces verdoyants du bord du lac, le théâtre de Vidy est un témoin de l’exposition nationale qui s’est tenue à Lausanne en 1964. L’Expo 64 est un événement majeur de l’urbanisme lausannois. Le réseau routier est restructuré, la morphologie de zones entières est transformée, notamment par comblement du lac. Avec quelques sculptures, deux pavillons couverts de voiles en béton à la Vallée de la jeunesse sont les autres vestiges significatifs de l’événement.

Le théâtre de Vidy est une réalisation de Max Bill, artiste et architecte suisse parmi les plus importants du XXe siècle. A la fin des années 1920, il suit les cours de Paul Klee et Wassily Kandinsky à la célèbre école d’art allemande du Bauhaus. Au cours de la décennie suivante, il théorise le principe d’Art concret, une forme d’abstraction géométrique, et devient une figure de proue de l’art suisse. Dans les années 1950, il dirige et construit la nouvelle Hochschule für Gestaltung d’Ulm, école qui se place dans l’héritage du Bauhaus.

Lors de l’Expo 64, le théâtre de Vidy était intégré dans un ensemble architectural plus vaste, dans le secteur appelé Eduquer et créer et qui constituait le centre culturel de la manifestation. Sa conception reprend les principes élaborés pour l’école d’Ulm: un module de base, ici un cube de 5 mètres d’arête, est multiplié en plan comme en élévation pour composer l’ensemble des volumes. Ce principe sériel permet une grande rationalisation et une industrialisation de la fabrication. Conçu pour être éphémère, le théâtre a bénéficié de plusieurs réaménagements. C’est aujourd’hui une scène théâtrale européenne prestigieuse.

Accès Bus tl: 2 Théâtre de Vidy
Parking à proximité