Un site de la

Gaspard Delachaux – Mutant héraldique

Malgré ses dimensions monumentales et ses attributs officiels, cette sculpture attire d'emblée la sympathie. Son large sourire, son regard espiègle et sa douce nonchalance composent le charme inattendu de ce monstre que l'on soupçonne timide et prêt à déguerpir de son socle. Signalant l'entrée de l'édifice par l'orientation de sa tête, cette créature qui semble échappée du monde de la science-fiction, salue les passant·e·s avec humour.

L'œuvre dans le parcours

N06

Maurice Ruche
Haut-relief, 1982, Sculpture

N07

Gaspard Delachaux
Mutant héraldique, 1987, Sculpture

N08

Edouard-Marcel Sandoz
Taureau de Saint-Luc, 1948, Sculpture

Plan de travail 1 copie
Localisation de l'œuvre

Casernes de la Pontaise

Route des Plaines-du-Loup
1018 Lausanne