Urbanisme aujourd'hui

Rolex Learning Center

Edifice iconique inauguré en 2010, le Rolex Learning Center est l’emblème de l’EPFL, un symbole architectural à forte portée qui met en image le positionnement de l’institution dans le concert international des grandes écoles.

Edifice iconique inauguré en 2010, le Rolex Learning Center est l’emblème de l’EPFL, un symbole architectural à forte portée qui met en image le positionnement de l’institution dans le concert international des grandes écoles.

Une politique volontariste a permis la mise en place des conditions nécessaires à une telle réalisation: concours mobilisant quelques uns des principaux représentants de la stararchitecture (notamment Zaha Hadid, Herzog de Meuron, Rem Koolhaas, Jean Nouvel); appel aux sponsoring et mécénat (partenariat public-privé) pour la réunion d’un budget exceptionnel (les coûts de construction furent de 110 millions de francs).

Pour autant, le projet primé par le concours et réalisé n’impose ni emphase ni grandiloquence. Il s’intègre tel un paysage dans le bas du campus, sur un seul niveau, occupant un vaste rectangle de 170 mètres sur 120. Il est l’œuvre du bureau japonais SANAA (Kazuyo Sejima et Ryue Nishizawa), bureau récipiendaire du prix Pritzker en 2010.

L’architecture se fait ici sensorielle. Pas de façade principale à ce tapis ondulant de collines perforées de clairières. Le marcheur pénètre dans l’architecture insensiblement. Il passe sous une arche, atteint un patio, traverse une porte de verre, se voit sous un toit, gravit une pente, respire une atmosphère blanche et feutrée, perçoit en permanence un paysage changeant. Le programme-même du bâtiment est peu défini, poreux.

La bibliothèque de l’EPFL, fonction principale, occupe un angle. Autour, espaces de lecture, de travail, de réunion ou de restauration se déploient sans séparation physique autre que les pentes. Ainsi s’organise, organiquement, un lieu d’apprentissage favorisant la rencontre, le passage, l’interdisciplinarité.

Accès Bus tl: EPFL
Métro m1: EPFL