Hôtel des Postes

L'Hôtel des Postes domine la place Saint-François par sa situation centrale et par la massivité de son volume.

Sa construction en 1896-1900 participe de l’aménagent de la partie sud de la place. Les édifices anciens qui s’y trouvaient, accolés à l’église, sont démolis pour y permettre le passage de la circulation et du nouveau tramway. Toute une série de bâtiments commerciaux et administratifs sont élevés, modifiant radicalement la vocation de la zone.

L’immeuble héberge les directions d’arrondissement de la poste et des douanes. Il s’inscrit dans un ensemble de postes construites à la même époque dans les principales villes suisses et représente, après le Tribunal Fédéral de Montbenon, un deuxième équipement d’importance fédérale pour Lausanne.

Le lauréat du concours de plan est Eugène Jost (1865-1946), architecte formé à l’Ecole des Beaux-Arts à Paris et auteur de prestigieux palaces montreusiens et lausannois. S’il utilise pour la structure des techniques de pointe comme le béton armé, il propose un habillage historiciste éclectique évoquant principalement la Renaissance des châteaux de la Loire: pierre blanche, haut toit garni de cheminées et de lucarnes, vocabulaire ornemental maniériste.

La poste est aujourd’hui encore l’occupant de l’édifice.

Accès Bus tl: Saint-François
Métro m1, m2: Lausanne-Flon
Parking: Saint-François