Pont Chauderon

Le pont Chauderon-Montbenon est le deuxième des trois grands ponts lausannois enjambant la Vallée du Flon.

Le pont Chauderon-Montbenon est le deuxième des trois grands ponts lausannois enjambant la Vallée du Flon. Il relie les quartiers ouest de la ville, raccordant la descente plongeante de l’avenue de Beaulieu à la gare par l’avenue Louis-Ruchonnet.

La conception du pont résulte d’une mise au concours effectuée par la commune de Lausanne en 1901 et qui couronne les architectes Alphonse Laverrière et Eugène Monod associés aux ingénieurs Louis de Vallières et Albert Simon. La composition pluridisciplinaire de cette équipe favorise alors l’alliance des recherches techniques et esthétiques soignées.

Le pont, long de 250 mètres, est construit entre 1904 et 1905. La solution retenue aligne six arches métalliques noyées dans du béton. Deux couples de pylônes monumentaux en pierre marquent les deux têtes du pont et réalisent son insertion dans la trame urbaine. De même que les luminaires qui rythment le tablier, ils sont dessinés dans un style Art Nouveau géométrisant.

Accès Bus tl: Chauderon
Métro m1: Vigie
LEB: Chauderon
Parking: Chauderon