Naturopolis

Le programme Naturopolis est un projet mené conjointement par les villes de Lausanne et Annecy de 2018 à 2021 ayant pour thématique la valorisation des espaces naturels en milieu urbain. Il se compose d’une série d’actions et évènements auxquels la population est invitée à participer.

Découvrez le programme des actions lausannoises 2021.

© Sarah Jaquemet

Une chasse aux énigmes sylvestres parmi les arbres de la Vallée de la Jeunesse afin de collecter les indices permettant d'ouvrir le coffre au trésor! Du 2 au 18 avril.

© Droits réservés

Forte de sa collaboration avec la Fondation ProSpecieRara, la Ville de Lausanne propose son premier marché aux plantons. Avec plus de 4'500 plantons ProSpecieRara cultivés biologiquement dans les serres de l’établissement horticole communal de la Bourdonnette, 22 variétés de légumes et deux variétés de laitues ont été proposées à la vente.

La Ville de Lausanne a célébré le dixième anniversaire de la Fête de la Nature avec le projet 123 Nature...cherche et trouve dans ta ville afin d’inciter la population à recenser une vingtaine d’espèces animales et végétales indicatrices d’un environnement sain et préservé. Les observations ainsi récoltées permettront de faire une synthèse de l’état de la biodiversité en ville de Lausanne et d’apprécier les progrès obtenus grâce à des politiques publiques volontaristes. www.lausanne.ch/123nature

Ensemble végétalisons Lausanne! Les jardins de poche permettent, via un permis de végétaliser, à tous les Lausannois-es de devenir actirces et acteurs de la végétalisation en ville. Venez découvrir les possibilités de jardiner en ville au pied des arbres, dans des petits espaces verts...

© Marino Trotta - Ville de Lausanne

Cuisinons nos traditions! Vous aimez croquer la diversité? Ne manquez pas le Marché d’automne ProSpecieRara de Lausanne dimanche 12 septembre au Signal de Sauvabelin. Le public est convié à goûter la diversité alimentaire: légumes anciens, viande issue de races menacées ou encore pains à base de céréales oubliées. Un événement labellisé Lausanne à Table.

© Marino Trotta - Ville de Lausanne

Chaque automne, les parents dont l’enfant est né l’année précédente sont invités à venir planter un arbre dans un secteur des forêts communales. C'est ainsi qu'en moyenne 1'600 petits chênes cultivés au sein de l'établissement horticole de la Ville  sont plantés chaque année à cette occasion. Les conditions locales conviennent à cette essence particulièrement adaptée à notre région et au réchauffement climatique. L'édition 2021 se déroulera le 2 octobre si les mesures sanitaires le permettent.

Plus d'iformations

© Ville de Lausanne

Issue d’un concours entre quatre brasseurs de la place, la toute nouvelle Bière de Lausanne est brassée par la brasserie du Lance Pierre. Orge de la Ville, levures de Sauvabelin, eau lausannoise, tout a été entrepris pour proposer une bière 100% locale qui est disponible dans le commerce depuis mai 2021.

© Marino Trotta - Ville de Lausanne

Naissance d’un verger aux Vignes d’argent. La Ville de Lausanne s’engage pour une arborisation ambitieuse et de qualité. Elle poursuit sa stratégie de plantation avec la mue de la promenade des Vignes d’argent dans le quartier de Prélaz-Valency en verger à croquer et en haie comestible. Ce projet est né sous l’impulsion d’habitants du quartier de Prélaz-Valency souhaitant mettre la main à la terre et planter des jardins comestibles à proximité de chez eux. Fête des récolte à prévoir cet automne

© Marino Trotta - Ville de Lausanne

La stratégie de fleurissement urbain vise à améliorer la visibilité des espaces fleuris et à privilégier des réalisations plus naturelles et écologiques. De nombreuses mesures sont mises en œuvre afin d’augmenter la place de la nature en Ville et de maintenir une présence florale qui réponde à la demande citoyenne. La plantation de centaines de milliers de bulbes dans différents quartiers de la ville à de quoi donner des airs de fête à la nature chaque printemps!

© Benoît Renevey - Ville de Lausanne

Places, placettes, rues, ruelles, cours privées, cours d’école, places de parcs, parkings, murs, toitures ou gazons sont le terrain de jeux des candidat·e·s au Concours Nature en ville. Un catalogue d’inspirations et des conseils pratiques sont disponibles en ligne pour donner des idées à la population et illustrer clairement ce que la Ville entend par biodiversité. Les projets doivent être réalisés sur le territoire lausannois. 

Plus d'informations

La crise du Covid-19 en a décidé ainsi: la Ville de Lausanne et l’association Abracadabra annoncent le report de la 10ème édition de la fête de la forêt en 2022, avec une fête encore plus belle! Afin de marquer symboliquement les 10 ans de collaboration des deux partenaires, un hôtel à insectes en bois lausannois à l’effigie d’Arbracadabra et une statue forestière en forme de chouette sculptée dans un chêne du coin attendent votre visite proche du lac de Sauvabelin. Venez nombreuses et nombreux observer le travail des insectes avant de nous retrouver l’an prochain!

© Benoît Renevey - Ville de Lausanne

La Ville de Lausanne invite sa population à recenser une vingtaine d’espèces animales et végétales indicatrices d’un environnement sain et préservé. Les observations ainsi récoltées permettront de faire une synthèse de l’état de la biodiversité en ville de Lausanne et d’apprécier les progrès obtenus grâce à des politiques publiques volontaristes.

Plus d'informations

Lacto-fermentation, stérilisation, séchage ou déshydratation, la Ville de Lausanne lance son «kit de transformation» et de conservation alimentaire des produits du jardin et du verger. Cette offre permet aux associations actives dans ce domaine d’organiser des animations et des ateliers autour de la transformation alimentaire. Cette action publique est complétée par une série de webinaires de formation.

Plus d'informations

La construction du bâtiment St Martin 16-18 à vocation sociale implique le réaménagement du parc de la Solitude au pied duquel il s'inscrit. Parmi les travaux du parc figurent la plantation d'arbres fruitiers de variétés anciennes et la reconstruction du plantage disparu le temps du chantier. Ce potager urbain réalisé sur une toiture sera ouvert  dans le courant de ce printemps aux habitant·e·s du quartiers qui souhaitent disposer d'une parcelle de jardin à cultiver. Ce  projet s'inscrit dans la politique d'agriculture urbaine conduite par la Ville depuis de nombreuses années.

La réalisation du Parc du Loup dans sa forme définitive  se réalisera à partir du printemps 2022. La surface potagère qui a pris son ampleur dans le parc "transitoire" devra laisser sa place au chantier du Parc du nouvel éco-quartier et à ses 3'200 nouveaux occupants. Le potager de Gratta-Paille vise à offrir une alternative au maintien des activités potagères existantes durant la phase de chantier. L'ampleur de la demande pour des potagers urbains avec les futurs arrivants nécessitera certainement plus de place que ce que les espaces publics du quartier peuvent offrir. Ce potager est donc appelé à se pérenniser voire à s'agrandir en fonction des besoins. 

© Ville de Lausanne

Ce potager s’inscrit dans la démarche globale du SPADOM, en collaboration étroite avec le SEP, pour la mise en place de potagers pédagogiques en milieu scolaire. Il s’agit ici d’un potager de petite dimension en forme de mandala, concernant quatre classes du Collège de Montoie. Il est composé d’un centre comprenant un pommier, de petits fruits et un panier à compost ainsi que de 4 plates-bandes pour chacune des classes concernées. Le nombre d’enfants qui pourront jardiner peut s’évaluer à près 90.

© Ville de Lausanne

Cette plantation d’un quinzaine d’arbres sur une des parcelles agricoles propriété de la Ville de Lausanne concerne principalement des pommiers et des poiriers, dont les fruits seront valorisés par le restaurant présent sur cette parcelle. Les arbres seront partagé entre des hautes-tiges et des moyennes tiges. Un noyer et un cerisier seront également plantés dans le cadre de ce projet.

© Régis Colombo/www.diapo.ch

Projet de dimension modeste, il s’agit d’une plantation de cinq arbres fruitiers plantés en compensation d’un arbre ayant dû être abattu sur le domaine. Les fruits seront mis en valeurs par la famille locataire du domaine.

 

En droite ligne avec sa politique agricole, la Ville de Lausanne offre aux particuliers la possibilité de faire presser leurs propres fruits (pommes, poires et coings) «à façon» à partir de 20kg. Chaque automne, un pressoir public sera en fonction dans la Ferme de Cery sur les hauts de la ville. Un projet conduit en collaboration avec la Coopérative L’autre temps.

Plus dinformations

 
En relation
Coordonnées

Unité durabilité et participation
Secrétariat général de la Direction Logement, environnement et architecture

Rue du Port-Franc 18
3e étage
Case postale 5354
1002 Lausanne  

+41 21 315 53 15
Ecrivez-nous