Soutien à la formation (hors cadre scolaire) et à l’éducation

Si l’éducation formelle est de compétence cantonale, la Ville de Lausanne fournit quelques prestations, directement ou au travers de subventionnements, en complémentarité des tâches cantonales.

La CIFEA existe depuis 1995, et elle regroupe cinq institutions de formation d’adultes qui proposent de nombreux cours de formation de base (Centre Femmes d'Appartenances, Français en jeu, Lire et écrire, Retravailler-CORREF et CEFIL).

La Ville souscrit auprès de chacune de ces institutions tout ou partie de ses prestations de formation, ce qui permet aux Lausannois-es en situation de précarité sociale et/ou économique de suivre gratuitement des cours et des ateliers de formation élémentaire (français, calcul, raisonnement logique, etc.). En 2012, ce dispositif a dispensé 134'167 heures de cours.

Le but de la fondation est de faciliter l'insertion professionnelle par le financement d'une formation ou des frais liés à l'exercice d'une profession.

Ce fonds a été créé en 2007 par le regroupement d’anciens fonds et legs en faveur des apprentis. Il est destiné à intervenir de manière complémentaire aux frais de formation – comme par exemple l'achat de livres ou autre matériel, financement de l’écolage ou des taxes d'examens, etc. – pour des jeunes Lausannois manquant des ressources nécessaires.

Le CREAL a pour mission d’accueillir les enfants allophones arrivant à Lausanne ou commençant l’école. Il gère les classes d’accueil, avec des cours intensifs de français, afin de garantir une insertion réussie dans l’école obligatoire. Il est également un lieu de coordination, d’échange et de collaboration avec les institutions et milieux actifs dans le domaine de la migration. Les doyens d’accueil assurent la coordination de l’ensemble des mesures et structures destinées, dans chaque établissement scolaire, à favoriser l’apprentissage du français et, par là, l’intégration des nouveaux arrivants allophones.

Les devoirs accompagnés ont pour objectif principal d’offrir aux jeunes élèves un cadre propice à la réalisation des devoirs scolaires. Les élèves sont accueillis en groupes, dès la fin de l’activité scolaire, par un ou une surveillante qui assurera l’encadrement nécessaire pour que les enfants puissent organiser et effectuer leurs devoirs dans de bonnes conditions. Cette prestation concerne notamment les élèves des classes primaires.

Donnés dans cinq établissements scolaires lausannois, ces cours de français organisés par l’association Français en Jeu s’adressent à des parents allophones pour les aider à progresser en français et mieux comprendre le système scolaire vaudois. Ils sont subventionnés par l’administration communale.

Les appuis scolaires sont de compétence cantonale car intégrés à la structure scolaire. Néanmoins, la Ville de Lausanne assure un complément de l’offre en subventionnant les prestations du Centre vaudois d'aide à la jeunesse (CVAJ).

Les classes vertes sont issues d’une restructuration des anciennes classes lausannoises dites «de plein air». Elles sont destinées aux enfants ayant des difficultés affectives, relationnelles, familiales ou sociales, accompagnées ou non de troubles du comportement et/ou de problèmes d’apprentissage qui se traduisent par une adaptation scolaire difficile.

L’objectif de ces classes est de constituer un cadre scolaire et éducatif stable permettant d’intégrer le vécu scolaire dans un contexte plus vaste de vie quotidienne. Cette mesure ne peut être toutefois que temporaire, le but des classes vertes étant de permettre la réintégration de l’enfant en classe ordinaire. Les classes vertes ne constituent donc pas une filière; elles n’existent que de la 2e à la 6e année.

L’Appar’t est une structure de l’Association de la Maison des Jeunes (MDJ) subventionnée par la Ville de Lausanne. Il offre une permanence éducative spécialisée, non résidentielle, située sur deux sites au centre ville. La mission principale consiste à venir en aide à des jeunes gens et jeunes filles, âgés de 11 à 16 ans, qui rencontrent des difficultés importantes, ainsi qu’à leurs familles.

Les projets et activités de l’association sont subventionnés par la Ville de Lausanne.

L'Ecole des parents de Lausanne propose un vaste choix d'activités à faire, avec ou sans les enfants. Des moments d'écoute et de partage d'expériences entre parents, moments plus actifs avec les enfants, toujours en lien avec des questions relatives aux relations dans la famille.

L’Ecole des grands-parents est un lieu de rencontres et d'échanges à l'intention des grands-parents. Egalement lieu de formation et de création continue permettant de renforcer les multiples compétences reliées au rôle de grands-parents.

Coordonnées

Bureau lausannois pour les familles
Service d'accueil de jour de l'enfance

Place Chauderon 9
Réception à l'étage T
Case postale 5032
1002 Lausanne  

+41 21 315 68 86
Ecrivez-nous