Vidy: le paradis du loisir en plein air

Une grosse rasade de lac, une généreuse louchée d’activités sportives, une bonne dose d’espaces verts et quelques zestes de culture et d’histoire. Même si elle mélange allègrement les genres, la recette de Vidy réussit.

A Vidy, le sport est chez lui. Mais la culture a également son mot à dire puisque c’est là que se niche l’un des plus prestigieux théâtres de la Ville et que les vestiges de Lousonna ont été mis au jour. Enfin, Vidy, ce sont des espaces verts à perte de vue pour des moments de contemplation face au lac ou de convivialité autour d’un pique-nique.

Un brin d’histoire

L’histoire de Vidy remonte au premier siècle avant J.-C. avec la construction de Lousonna, une cité bâtie près de l’embouchure du Flon. A l’époque, pas de plaine, mais une vaste étendue marécageuse qui va rester telle quelle durant de très longs siècles. Il faut attendre le XIXe et la volonté d’assainir une partie du site pour voir les premiers remblais sur le lac. Mais l’acte de naissance de Vidy remonte à 1959, lorsque le conseil communal accepte le plan d’aménagement des lieux en prévision de l’Exposition nationale de 1964.

Les points d’intérêt

Les ruines gallo-romaines de Vidy nous font déambuler dans les vestiges bien conservés d’une cité gallo-romaine. Le Musée romain permet de prolonger l’expérience puisqu’il est construit sur une ancienne maison de maître de la même époque. Ambiance plus contemplative du côté de la chapelle de la Maladière, vers le rond-point du même nom. Construit en 1461, ce petit bâtiment a survécu jusqu’à nos jours et a été classé monument historique en 1900. Les plaines de Vidy sont constellées de souvenirs de l’Expo 64, parmi lesquels figurent le théâtre de Vidy et le stade Pierre-de-Coubertin. L’esplanade des Cantons et ses étranges pyramides en est un autre. Mais à Vidy, on y vient souvent pour s’y baigner: soit dans le lac, soit à la piscine de Bellerive. Le site, on l’a dit, est aussi le rendez-vous de tous les sportifs. Ceux qui le pratiquent dans les innombrables structures qui jalonnent la plaine. Et ceux qui en parlent, au siège du CIO, logé dans le Château de Vidy. Enfin, le parc Bourget offre ses étendues verdoyantes aux pique-niqueurs du dimanche et ses zones boisées aux amoureux de nature.

© Ville de Lausanne
Expo 64

En 1959, le Conseil communal donne le feu vert au comblement de 200’000 mètres carrés qui permet d’avancer les rives de plusieurs centaines de mètres. L’Exposition nationale de 1964 pourra donc avoir lieu.

Les curiosités naturelles

Avec ses vastes espaces arborés, Vidy constitue un habitat rêvé pour de nombreuses espèces d’oiseaux. Les ruines romaines, accueillent, elles, une prairie de fauche d’une grande diversité florale. Elle attire de très nombreuses espèces de papillons, dont certaines inscrites sur la Liste Rouge des espèces menacées. Et sinon, comme souvent à Lausanne, il y a le lac et son panorama envoûtant.

© Régis Colombo / www.diapo.ch
Un nid menacé

La forêt du parc Bourget abrite une réserve ornithologique depuis les années 1940. Il est malheureusement de plus en plus difficile d’y faire cohabiter les activités humaines et les intérêts de la gent à plumes.

Les équipements

WC publics
Bowl
Club de tennis
Camping
Auberge de jeunesse
Location de pédalos
Place de jeux et petit train
Port de plaisance
Piscine de Bellerive
En relation
Coordonnées

Vidy
Parcs et domaines

1007 Lausanne  

Bus: tl 2: Bellerive, Théâtre de Vidy, Maladière-Lac; tl 1, 6: Maladière; tl 25: Maladière-Figuiers
Métro: m2: Ouchy-Olympique