1. Mobilité

Réduire l’impact des déplacements sur l’environnement et la santé et garantir la sécurité des usagers.

Enjeux

  • Hiérarchiser les modes de déplacement.
  • Donner la priorité à la mobilité durable sur le transport individuel motorisé.

Notre environnement

Lausanne est une zone urbaine en expansion. L’augmentation démographique concerne, entre autres enjeux, celui de l’occupation du sol et de la mobilité.

Le principe de densification permet de limiter le mitage progressif du territoire sur des zones délimitées, en concentrant les fonctions de résidence et d’activités diverses liées à la vie urbaine.

L’enjeu de la mobilité est un facteur essentiel de la qualité de vie et de l'attractivité du territoire. Assurer une mobilité durable consiste à la fois à réduire les impacts négatifs sur l'environnement, tout en assurant des déplacements efficaces et accessibles à tous.

Cela se traduit par une planification et une mise en œuvre intégrée de mesures favorisant le transfert du trafic individuel motorisé, vers les transports publics et la mobilité douce. Cela passe par:

  • La réduction progressive des transports motorisés privés et la gestion du stationnement privé et public. Ces points ont un impact important sur la qualité de l’air et la qualité de vie pour la population. cet objectif est étroitement lié au point suivant.
  • L’amélioration continue du maillage entre les différents types de transports à travers une inter-modalité permettant de conjuguer le recours aux transports publics avec des moyens de mobilité douce (piéton, vélo, etc.). En effet, l’incitation à utiliser les transports en commun dépend en partie de la bonne connexion entre les différents transports utilisés par les usagers lors de leurs déplacements.
  • La limitation de la vitesse de circulation dans les zones urbaines contribue également à diminuer les émissions de CO2, en plus de participer à l’amélioration de la sécurité routière.
© Ville de Lausanne
Passerelle de Maillefer

Notre santé: qualité de l'air et bruit

Une gestion de la mobilité durable, outre la réduction des atteintes à l'environnement et la recherche d'efficacité dans les déplacements, se préoccupe également de l'impact sur la santé des usagers et des habitants.

La qualité de l'air est un facteur essentiel pour la santé des habitants. Dans les zones urbaines, les valeurs limites d'émissions, en particulier pour le dioxyde d'azote et les poussières fines, demeurent souvent au-dessus des normes prescrites. Les mesures prises pour limiter le trafic individuel motorisé, réduire les vitesses et encourager des véhicules moins polluants, participent à l'amélioration de la situation.

Le bruit affecte une grande partie de la population des villes et constitue un problème sensible en matière de santé. Le bruit des transports constitue la principale source de nuisance. En plus des mesures prises en faveur d'une mobilité durable limitant les émissions de CO2, des mesures d'assainissement du bruit routier sont nécessaires. Diverses mesures, comme l’installation de matières phono-absorbantes pour les routes et l’installation de murs de protection aux abords des habitations, permettent d’attendre cet objectif.

Notre sécurité

Même si les accidents liés à la mobilité diminuent, leur part reste non négligeable et mérite la poursuite des mesures prises pour assurer la sécurité de l'ensemble des usagers de la route et de l'espace public.

A ce titre, les pistes cyclables, les trottoirs et les passages piétons sont des points important. L’augmentation des pistes vélos, ainsi que l’amélioration du confort et de la mobilité piétonne favorisent doublement la sécurité des usagers et la réduction des impacts négatifs sur l’environnement.

© Ville de Lausanne
Passage pour piétons
Address

Unité développement durable
Secrétariat général de la Direction Logement, environnement et architecture

Rue du Port-Franc 18
3e étage
Case postale 5354
1002 Lausanne  

+41 21 315 53 15
Contact us by email