Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Partager

La Ville de Lausanne augmente son soutien à la bande dessinée

Par la création d'un soutien à l'édition et à la création BD, la Ville de Lausanne valorise et soutient les différents protagonistes de la bande dessinée lausannoise. C'est également l'occasion d'encourager un genre en forte croissance et de faire rayonner le Centre BD, un des plus importants fonds documentaire dédié au 9e art en Europe.

Soutenir

Par la création d'un soutien à l'édition et à la création BD, la Ville de Lausanne valorise et soutient les différents protagonistes de la bande dessinée lausannoise.

Dès 2023, une bourse à la création BD d'un montant de 15'000 francs est attribuée chaque année. De cette somme, un montant de 5'000 francs est octroyé à une auteure ou un auteur BD lausannois, alors que 10'000 francs sont dévolus comme aide à la publication de son oeuvre auprès d'une maison d'édition, lausannoise de préférence.

Une nouvelle aide à l'édition BD soutient désormais de façon pérenne une sélection de projets déposés par des maisons d'édition lausannoises, à hauteur de 1'000 à 4'000 francs par projet.

Valoriser, documenter et fédérer

L'artiste primée ou primé bénéficie d'une exposition, ainsi que de différentes plateformes de diffusion. Quant au Centre BD, il garantit la conservation et la gestion de cette précieuse documentation. Ces différentes mesures permettent de renforcer et de valoriser la scène éditoriale BD lausannoise.

Afin de fédérer et créer des synergies, la Ville de Lausanne et le festival BDFIL s’associent pour l'organisation d'une cérémonie de remise des prix commune le 2 septembre 2023, à l'occasion du vernissage de l'exposition «La Relève» et du prix BDFIL-Caran d’Ache. BDFIL invite également la lauréate ou le lauréat de la bourse d'aide à la création BD lors de la prochaine édition du festival. Une rencontre et une mise en avant de son projet au sein d’une exposition, dédiée à plusieurs artistes romand·e·s récompensé·e·s, sont d'ores et déjà prévues pour 2024.

Lausanne, un lieu incontournable de la bande dessinée suisse

À Lausanne, deuxième ville francophone helvétique, il est légitime pour plusieurs raisons de valoriser la création de bandes dessinées. Il existe un besoin de soutien à la création dans le domaine de la BD en Suisse, et plus particulièrement en Suisse romande, qui s’inscrit dans un très vaste marché de la bande dessinée francophone. Afin de compléter les subventions du canton de Genève qui récompense et soutient les autrices et auteurs genevois, et de Pro Helvetia dont le soutien couvre tout le pays, la Ville de Lausanne, qui soutient déjà la création littéraire sur sa commune, a souhaité également contribuer spécifiquement au développement de la bande dessinée lausannoise. Dans le monde de l’édition francophone, la bande dessinée est un genre qui connaît une très forte croissance en termes de publications et de lectorat. Cette croissance profitant surtout aux autrices et auteurs «star», la Ville a la volonté de placer son public, ses artistes et ses maisons d'édition en avant-garde de cette évolution.

Enfin, c’est une formidable occasion de valoriser et de documenter le patrimoine BD suisse et régional. Le médium étant né en Suisse au 19e siècle, avec les «histoires en estampes» du genevois Rodolphe Töpffer, la bande dessinée fait partie de l’héritage des artistes suisses. C’est un patrimoine qu’il convient de conserver mais également de faire croître. Dans cette optique, la Ville de Lausanne soutient et accueille chaque année, depuis 2005, le festival BDFIL qui permet un échange de qualité autour du médium de la bande dessinée, réunissant le public avec des créateur.trices, des spécialistes et des professionnel.les de la branche suisse, mais aussi internationale. La Ville abrite également depuis 1990 le Centre BD dont la mission est de collecter et valoriser des œuvres originales, des albums et des périodiques de tous genres, ainsi qu’un précieux fond documentaire au sujet du 9e art.