Espace Arlaud

Construit au 19e siècle par l’architecte Louis Wenger, l’Espace Arlaud est le plus ancien musée de Lausanne. Situé au cœur de la Ville, à la Place de la Riponne, il accueille des expositions temporaires issues principalement des collections des musées cantonaux.

En 1833, le peintre Louis Arlaud (1772-1845) initie la construction d’un nouveau bâtiment pour héberger l’Ecole de dessin qu’il dirige depuis 1822. Suivant le modèle de Genève, qui inaugure le Musée Rath en 1826, et d’autres villes suisses importantes, l’édifice doit également accueillir un musée pour exposer la collection d’art que le Canton a commencé de constituer avec l’achat du fonds Abraham-Louis Ducros (1748-1810) en 1811. Le financement est assuré par Louis Arlaud lui-même et le Canton. La ville met le terrain à disposition en échange de l’ajout d’une école primaire au programme.

Le bâtiment est construit en 1836-1840 par Louis Wenger (1809-1861), architecte formé à l’Ecole des Beaux-Arts de Paris. Il constitue un bloc de proportion harmonieuse, fermant la place de la Riponne alors toute neuve par un accent monumental mesuré. La façade principale, altérée en 1906 par un remaniement des fenestrages des corps latéraux, présentait une composition néo-classique novatrice et recherchée. L’Ecole de dessin occupait le rez-de-chaussée et le musée l’étage. Côté sud, la pente est rachetée par un socle de deux niveaux entièrement appareillés en bossage. C’est dans cet espace qu’était logée l’école primaire, sans communication avec la partie supérieure.

Le musée quitte l’édifice pour le Palais de Rumine en 1904; l’école des Beaux-Arts (aujourd’hui ECAL) y demeure jusqu’en 1964. De 1995 à 1997, il subit une rénovation retenue et respectueuse dirigée par les architectes Lorenz Bräker et Florence Kontoyanni, opération récompensée par la Distinction vaudoise d’architecture en 2000. L’Espace Arlaud accueille actuellement les expositions temporaires des musées cantonaux.

Accès Bus tl: 2 Riponne-M.Béjart
Métro m2: Riponne-M.Béjart
Parking: Riponne
En relation