Gare CFF

Principale porte d’entrée de la ville de Lausanne, la gare en est également l’un de ses monuments les plus importants.

Principale porte d’entrée de la ville de Lausanne, la gare en est également l’un de ses monuments les plus importants. Elle a fait l’objet, entre 1992 et 1996, d’une restauration ambitieuse aboutissant à une remarquable mise en valeur.

C’est en 1908 qu’un concours est lancé pour reconstruire la gare de Lausanne. Un premier bâtiment datant de 1856 ne répond alors plus aux besoins. En 1906, l’ouverture du tunnel du Simplon a fait de Lausanne le lieu d’un énorme transit et il s’agit d’offrir à la ville une gare correspondant à cette nouvelle donne. Le concours est remporté par les bureaux d’architectes Monod & Laverrière et Taillens & Dubois.

L’édifice présente une façade de plus de 200 mètres de long. L’effort des architectes s’est porté sur son animation. Quatre pavillons, le hall central, massif et saillant, et trois pavillons latéraux, s’en détachent de manière asymétrique. De longues baies inspirées du style verticaliste allemand rythment le tout, apportant une lumière abondante.

L’ornementation décline un vocabulaire Art Nouveau discret et raffiné. A l’ouest, le buffet conserve pratiquement son état d’origine avec ses boiseries et ses panneaux peints de 1916 représentant les principales destinations atteignables depuis Lausanne.

Accès Bus tl: Lausanne-Gare
Métro m2: Lausanne-Gare
Parking: Simplon-Gare