Magasins du L-O.

Leur implantation suit la trame orthogonale du quartier imposée par un système de chariot-transbordeur assurant la distribution des wagons acheminés depuis la gare; quais et marquises témoignent encore de ce dispositif original.

Les deux entrepôts jumeaux sis aux numéros 19 et 21 de la route de Genève sont emblématiques de l’entreprise ferroviaire, industrielle et immobilière que la Compagnie du Lausanne-Ouchy, fondée sous l’impulsion du capitaliste lausannois Jean-Jacques Mercier (1826-1903), développe dans la vallée du Flon entre 1874 et 1915. Au bénéfice de diverses conventions signées avec la ville, elle réalise durant cette période un funiculaire pour voyageurs et marchandises qui relie le Flon à la gare de Lausanne et au port d’Ouchy; elle comble la vallée, dont elle a acquis les terrains, depuis le Grand Pont jusque vers l’actuel pont de Chauderon; elle consacre cette nouvelle surface au magasinage et à l’entreposage.

Dits «Magasins du L.-O.», les deux entrepôts sont bâtis en 1894-96 par les architectes Georges Corbaz et Jules Centurier pour la Compagnie du Lausanne-Ouchy. Leur construction en avant du front de comblement facilite la création de trois niveaux en sous-sol, trois autres étages formant la partie émergée traitée dans un style historiciste et italianisant. Leur implantation suit la trame orthogonale du quartier imposée par un système de chariot-transbordeur assurant la distribution des wagons acheminés depuis la gare; quais et marquises témoignent encore de ce dispositif original.

L’ossature des bâtiments utilise le béton armé selon le brevet «Hennebique», un système novateur dont le concessionnaire en Suisse est l’ingénieur Samuel de Mollins (ou Molin, 1845-1912). Issu d’une famille alliée aux Mercier, ce dernier fait des Magasins du L.-O. une réalisation pilote et largement diffusée dans la presse spécialisée. A Lausanne (Hôtel des Postes, Maison Mercier, Palais de Rumine, Galeries Saint-François...) et dans le reste de la Suisse, de nombreuses réalisations de l’époque reprennent ce système au succès international.

Aujourd’hui, le funiculaire a laissé place au métro (m2). La plus grande partie du parc immobilier du Flon est encore propriété de la Compagnie du Lausanne-Ouchy (LO Holding). Le quartier subit une forte restructuration depuis le début des années 2000. Préservés, les Magasins du L.-O. accueillent commerces, activités artisanales et galeries d’art.

Accès Bus tl: 18 Port-Franc
Métro m1, m2: Lausanne-Flon
Parking: Centre
En relation