Les trente glorieuses

Tour Edipresse

Hommage à l’expression épurée, «less is more», de l’architecte international Mies Van der Rohe, elle représente une des réalisations les plus spectaculaires de l’après-guerre à Lausanne.

La tour Edipresse est construite en 1960-64 par les architectes Pierre Bussat et Jean-Marc Lamunière pour le groupe de presse du même nom. Hommage à l’expression épurée, «less is more», de l’architecte international Mies Van der Rohe, elle représente une des réalisations les plus spectaculaires de l’après-guerre à Lausanne.

La tour se libère de son environnement par son implantation parallèle à la pente et non à l’avenue de la Gare qui la longe. Le large socle, corps de bâtiment rachetant la pente, qui la supporte contribue également à un confortable dégagement. L’édifice compose un élégant prisme rectangulaire de 11 étages. Il est habillé d’une façade rideau entièrement et uniformément vitrée. La structure métallique est passée du noir au blanc lors d’une réfection intervenue en 1998.

Malgré sa hauteur, la tour conserve avec son spectateur un rapport de proximité. Jeux de proportions et de transparences contribuent au sentiment d’une échelle humaine. Au pied, l’esplanade d’accès présente passerelles, escaliers, balustrades et bassin dans un dispositif soigné caractéristique de l’époque.

Accès Bus tl: 1, 2 Mirabeau
Parking: Bellefontaine
En relation