Esplanade de Montbenon: un balcon au centre ville

En plein cœur de Lausanne, Montbenon est l’un de ces endroits incontournables qui réunit autant les touristes que les habitants de la Ville. Il faut reconnaître qu’il est difficile de se lasser de la vue offerte depuis cette esplanade.

Montbenon est l’un des espaces verts les plus fréquentés de Lausanne. Et ça se comprend. De larges étendues de gazon, des zones ombragées, de beaux arbres et un panorama incomparable. Difficile de trouver mieux.

Un brin d’histoire

Dès le moment où les vignes qui y poussent sont arrachées au XIVe siècle, Montbenon a toujours revêtu un caractère public. Place de fête et d’exercice militaire, l’esplanade devient aussi une destination de balade. D’importants aménagements voient le jour au cours du XIXe siècle avec l’aménagement de la promenade et les plantations d’arbres en 1814, l’installation de réverbères à gaz en 1873 et la construction du Palais de justice entre 1881 et 1886. Le casino ne voit le jour qu’en 1909 et son jardin en 1949. Mais les plus grosses transformations remontent à la deuxième moitié du XXe siècle. Les serres de la Ville quittent le chemin de Mornex, au pied de Montbenon, pour la Bourdonnette en 1962. La colline devient alors un parking couvert sur plusieurs étages et son toit est ensuite aménagé en esplanade. Les derniers travaux prennent fin en 1984.

Les points d’intérêt

L’esplanade offre un panorama rarement égalé à Lausanne. Mais lorsque l’on se retourne, impossible d’échapper à l’architecture monumentale du Palais de justice. Il accueillit d’abord le Tribunal fédéral, puis le Tribunal cantonal et, enfin, le Tribunal de district. Plus à l’ouest de l’esplanade, le casino héberge la Cinémathèque suisse. En face de son entrée, se dresse un étrange petit bâtiment en pierre de taille jaune. Il s’agit de la Chapelle de Guillaume Tell.

© Marino Trotta – Ville de Lausanne
Un cadeau de taille

Une statue représetant Guillaume Tell se dresse devant le Palais de justice. Celle-ci est un cadeau d’un mécène parisien qui, en 1902, l’offrit à la Ville en souvenir de l’accueil réservé aux soldats de l’armée des Bourbakis internés en Suisse en 1871.
Il légua ensuite une importante somme afin qu’une chapelle soit également construite en mémoire du héros helvétique. Son vœu fut exaucé en 1917 avec l’inauguration de cet édifice. Les fresques qui figuraient dans cette chapelle ont été restaurées et elles sont conservées dans le hall d’entrée du Palais de justice.

Les curiosités naturelles

A l’ouest de l’esplanade s’étend l’élégante promenade de l’allée Ernest Ansermet où le visiteur pourra savourer l’ombre d’imposants arbres – des marronniers, des cèdres et un séquoia géant notamment. Mais Montbenon, on l’a dit, c’est essentiellement la vue, de sorte que l’aménagement se veut assez discret. Sur le gazon, une jolie pièce d’eau encadrée par des roseaux et des plantes vivaces vient apporter une note de fraîcheur bienvenue en été. Un peu plus loin, les jardins du casino, d’inspiration française, se déploient nonchalamment autour d’une petite fontaine. Enfin, l’eau est également présente de l’autre côté du casino, à côté de la chapelle de Tell. On y trouve un agréable petit étang orné de plantes aquatiques.

Les équipements

Pièce d’eau avec jets d’eau
Bassin
Zone accessible aux chiens
Théâtre en plein air
Address

Esplanade de Montbenon
Parcs et domaines

Allée Ernest-Ansermet
1003 Lausanne  

Bus: tl 12, 16, 66: Montbenon; tl 18, 22: Lausanne-Flon
Métro: m1, m2: Lausanne-Flon