Campagne de Beaulieu – Collection de l'Art Brut

Sur les hauts de Lausanne, la campagne ou château de Beaulieu est l’un des plus majestueux édifices privés du Lausanne du XVIIIe siècle en même temps que l’un des plus singuliers.

Sur les hauts de Lausanne, la campagne ou château de Beaulieu est l’un des plus majestueux édifices privés du Lausanne du XVIIIesiècle en même temps que l’un des plus singuliers. En 1766, le domaine est acquis par le pasteur Gabriel-Jean-Henry Mingard, par ailleurs gendre du bourgmestre d’Amsterdam. Le château ne comprend alors que son actuelle aile orientale, construite entre 1763 et 1766 par l’architecte lausannois Rodolphe de Crousaz dans une rigueur toute néo-classique, ainsi qu’une ferme. De 1767 à 1773, le pasteur Mingard dissimule la ferme en lui accolant un corps de bâtiment profond d’une seule pièce, dont la façade est copiée de celle de la première maison. II fait ensuite relier les deux façades par un troisième et imposant édifice arborant toit à la Mansart et moult ornements mais également profond d’une unique pièce. L’entreprise du pasteur aboutit ainsi à une spectaculaire façade tripartite de près de 50 mètres de long, une ampleur qui n’a pas son pareil à Lausanne à l’époque, et qui relève autant du palais que du décor de théâtre.

Depuis 1976, la campagne de Beaulieu accueille la Collection de l’Art Brut dont le fond d’origine est constitué de la collection personnelle de l’artiste français Jean Dubuffet. La Collection de l'Art Brut représente une référence historique dans le monde entier. Près de 35'000 visiteurs, dont un grand nombre en provenance du Japon, découvrent chaque année les œuvres réunies dans ce musée, qui compte, à ce jour, 30'000 pièces. Les artistes sont essentiellement européens, mais la Collection de l’Art Brut compte également des créateurs d’Amérique du Nord et du Sud, d’Afrique et d’Asie.

Accès Bus tl: 2, 3, 21 Beaulieu
Parking: Beaulieu