Hôtel de Ville

Fort admiré dès sa création, l’Hôtel de Ville est la réalisation la plus intéressante de l’architecture vaudoise du XVIIe siècle.

Dominant la pittoresque place de la Palud de son beffroi, l’imposant édifice de l’Hôtel de Ville accueille encore aujourd’hui les autorités communales. L’architecte lausannois Abraham de Crousaz le construit entre 1673 et 1675 sur les fondations des Hôtels précédents. Centre important de la vie lausannoise, il réunit alors plusieurs fonctions: lieu politique, il est à la fois le siège et l’illustration du pouvoir urbain; lieu économique, il abrite dans ses halles du rez-de-chaussée le marché aux blés; lieu de défense, les cloches de son beffroi avertissent des dangers.

Fort admiré dès sa création, l’Hôtel de Ville est la réalisation la plus intéressante de l’architecture vaudoise du XVIIe siècle. Sa façade principale offre une composition particulièrement subtile. Alors que les alignements des baies et de leurs corniches créent un effet horizontal frappant et explicite, l’axe vertical, marqué par le portail sculpté et le clocheton, se trouve implicitement renforcé par le rythme des fenêtres, toujours plus rapprochées en allant vers le centre, et par celui des arcades, toujours plus étroites. Le toit, quant à lui, reprenant par sa forme l’esthétique des maisons paysannes régionales, parachève d’une touche provinciale une silhouette des plus originale.

Accès Bus tl: 5, 6, 8 Riponne-M.Béjart
Métro m2: Riponne-M.Béjart
Parking: Riponne