7. Management & qualité

Assurer un management de la qualité et une amélioration continue.

Enjeux

  • Assurer un management de la qualité et une amélioration continue.
  • Centraliser les achats du service.

Processus qualité et amélioration continue

La rapidité et l’accroissement des changements dans les modes de vie sont un perpétuel défi dans le développement de la qualité des produits et services.

Que cela soit pour palier un dysfonctionnement ou pour s’adapter à un changement de l’environnement, c’est dans les deux cas, l’amélioration de la qualité des produits et services qui est visée.

De manière générale, cette dernière suppose cinq secteurs d’évaluation: la perspective de la rentabilité financière, la perspective des processus et systèmes de travail, la perspective des potentiels de développement, la satisfaction de la clientèle, ainsi que le respect des critères du développement durable.

La gestion de la qualité peut être assurée par l’adoption de diverses normes standardisées, dont les contraintes sont souvent l’importance de leurs coûts et les longueurs de réalisation, ou par des systèmes internes d’audits réguliers, notamment à travers l’évaluation:

  • de l’efficience des processus et instruments de travail utilisés,
  • des pratiques permettant de favoriser la transversalité et les modes de communication,
  • d’enquêtes de satisfaction des tâches et des services proposés auprès du personnel et des usagers,
  • d’offres de formations ou de cours de perfectionnement.

Maîtrise des coûts et des budgets de fonctionnement

Les collectivités publiques sont garantes du bon usage des deniers publics en rapports à la qualité de prestations attendue. Ainsi, ont-elles à charge d’assurer le meilleur équilibre possible entre les services proposés et les coûts générés. Cela se traduit notamment par:

  • une politique du personnel qui ne doit être ni sous, ni surnuméraire, relativement aux tâches à effectuer,
  • une politique centralisée des achats favorisant la rationalisation des processus et les économies d’échelle,
  • des investissements continus dans l’efficience énergétique des bâtiments et des infrastructures,
  • une attention accrue à des modes de fonctionnement économique permettant aussi de lutter contre le gaspillage.
Coordonnées

Unité durabilité et participation
Secrétariat général de la Direction Logement, environnement et architecture

Rue du Port-Franc 18
3e étage
Case postale 5354
1002 Lausanne  

+41 21 315 53 15
Ecrivez-nous