Territoire urbain

La révision du PACom du territoire urbain s’impose pour prendre en compte les nombreuses mutations en cours et mieux valoriser l’aspect qualitatif de l’urbanisme lausannois.

Une fois approuvé par le Canton, le PACom sera le nouvel outil règlementaire en matière d’urbanisme et de constructions pour les 15 prochaines années. Sa mise en vigueur n’est pas prévue avant 2023.

© Ville de Lausanne

Territoire urbain: de quoi parle-t-on?

Le territoire urbain porte sur le territoire communal compris au sud de l’autoroute A9, ainsi qu’une bande urbanisée entre l’A9 et les communes limitrophes du Mont-sur-Lausanne (quartier de la Clochatte, à l’ouest de la Vallée du Flon) et d’Epalinges (quartiers de Grand-Vennes, Vennes et Praz-Séchaud, à l’est de la Vallée du Flon).

L’entier du territoire urbain se trouve à l’intérieur du périmètre compact du Projet d’agglomération Lausanne-Morges (PALM). Au total, le projet porte sur une superficie d’environ 1'800 hectares, correspondant à la moitié du territoire communal.

Une révision axée sur 3 thématiques

La révision à venir se doit de répondre à plusieurs enjeux importants pour le développement futur de la ville de Lausanne, en adéquation avec le Plan directeur communal en voie de finalisation. Si les sites stratégiques de développement définis dans le PDCom, à l’instar des Plaines-du-Loup ou des Prés-de-Vidy, feront l’objet de plans d’affectation spécifiques, le futur PACom vise notamment à:

© Ville de Lausanne

Mieux mettre en valeur l’identité et la spécificité des quartiers

Non seulement le cadre légal, mais également les attentes en matière d’urbanisme et de construction ont évolué. Tandis que les règles actuelles amènent à une certaine standardisation des formes urbaines, la révision prône une approche plus fine des quartiers pour valoriser leur singularité.

© Ville de Lausanne

Mieux protéger le patrimoine bâti et naturel

La révision du PACom s’appuie sur les outils existants de connaissance du patrimoine : inventaires fédéraux et recensements. Ces données ne sont pas figées et sont régulièrement complétées et mises à jour. L’actualisation de nos connaissances du patrimoine permet de formuler des objectifs de sauvegarde. Ils s’appliqueront tant aux objets qu’aux ensembles bâtis.

© Ville de Lausanne

Adapter la ville au changement climatique

Depuis quelques années, la planification urbaine s’accompagne d’une nouvelle préoccupation: les règles de construction doivent être adaptées afin qu’il soit possible d’habiter demain dans une ville plus chaude (+ 2 degrés en 2040!) et plus  souvent soumise à des événements extrêmes. Surfaces perméables, plantations, exigences énergétiques sont autant d’éléments à faire figurer dans le nouveau PACom.

© Ville de Lausanne
Coordonnées

Service de l'urbanisme
Direction de la culture et du développement urbain

Rue du Port-Franc 18
2e étage
Case postale 5354
1002 Lausanne  

+41 21 315 55 15
Ecrivez-nous