Plus de place(s) aux femmes en ville de Lausanne

La Municipalité de Lausanne poursuit depuis fin 2019 un projet de visibilisation des femmes dans l’espace public et la mémoire collective. Ceci à travers la pose de plaques commémoratives et l’attribution de noms de rue, ainsi que la publication d’un ouvrage tout public, intitulé «100 femmes qui ont fait Lausanne», à paraître en mars 2021.

«100 femmes qui ont fait Lausanne», le livre

Elles sont artistes, militantes, scientifiques, politiciennes, sportives ou pédagogues et, de l’an 1000 au 20e siècle, elles ont marqué de leur empreinte la ville de Lausanne. Il était temps de raconter le destin de 100 d’entre elles dans un livre tout public, illustré par Hélène Becquelin, à paraître le 1er mars 2021 aux éditions Antipodes. Plusieurs de ces femmes font dès à présent l’objet d’une visibilisation dans l’espace public lausannois, par la pose de plaques commémoratives ou l’attribution de noms de rue.

Savez-vous qu’Henriette d’Angeville, première femme à avoir organisé son expédition au sommet du Mont-Blanc, a vécu à Lausanne? Que la meilleure tenniswoman suisse de tous les temps avant l’arrivée de Martina Hingis, Lolette Payot, a grandi à Montchoisi? Que l’herbier de Rosalie de Constant sert encore de référence dans l’histoire de la flore? Que c’est une lausannoise, Valérie de Gasparin Boissier, qui ouvre la première école laïque d’infirmières au monde?

Pour la première fois, une publication retrace la vie de 100 femmes qui ont marqué de leur empreinte la Ville de Lausanne de l’an 1000 au 20e siècle. Elles sont artistes, militantes, scientifiques, politiciennes, sportives, philanthropes ou pédagogues. Le destin de ces héroïnes de l’ombre, pionnières aux talents souvent méconnus, fait écho aux débats actuels sur la place des femmes et leur reconnaissance par la société. 100 femmes qui ont fait Lausanne illustre la nécessité de valoriser un récit oublié par l’histoire officielle écrite et vécue par les hommes. Les dessins de l’artiste lausannoise Hélène Becquelin illustrent avec poésie et légèreté ces cent destins hors-du-commun et font de 100 femmes qui ont fait Lausanne un ouvrage aussi instructif qu’inspirant.

100 femmes qui ont fait Lausanne. Dans les pas des pionnières est un projet de la Ville de Lausanne. Il est réalisé par un groupe d’expertes, sociologues, journalistes et historiennes lausannoises et romandes. Les illustrations sont l’œuvre de la dessinatrice Hélène Becquelin.

Le moment du dévoilement de la plaque dédiée à Jaquette de Clause, le 16 décembre 2020 à Ouchy. Avec les commentaires de Florence Germond, conseillère municipale, Grégoire Junod, syndic, et Martine Ostorero, historienne.

Une première plaque à l’honneur de Jaquette de Clause

Etant l’une des protagonistes de l’ouvrage 100 femmes qui ont fait Lausanne, Jaquette de Clause est commémorée par une plaque en son honneur sur le mur extérieur nord du château d’Ouchy depuis le 16 décembre 2020. 

Parmi les premières femmes vaudoises à avoir été persécutée et condamnée pour crimes de sorcellerie dans le courant du XVe siècle, Jaquette de Clause fut emprisonnée au château d’Ouchy où elle finira par avouer, suspendue par les bras attachés dans le dos, sa culpabilité. Nous ignorons si elle a terminé sur le bûcher, à l’instar des 5’000 personnes qui seront condamnées et brûlées pour sorcellerie jusqu’au XVIIe siècle par les autorités du Pays de Vaud.

Rendre hommage à Jaquette de Clause est une façon de rendre justice à toutes ces femmes «sorcières», qui sont depuis devenues des icônes pour les collectifs de la cause féministe. Cette plaque est la première à être posée dans le cadre du projet de visibilisation des femmes dans l’espace public adopté par la Municipalité fin 2019. D’autres plaques commémorant des personnalités remarquables seront dévoilées dans le courant de l’année 2021. 

L’histoire de Jaquette de Clause et des procès pour crime de sorcellerie en terre vaudoise par Martine Ostorero, historienne et professeure associée à l'Université de Lausanne.

Address

Déléguée à l'égalité et à la diversité

Place de la Louve 1
Case postale 6904
1002 Lausanne  

+41 21 315 42 37
Write to us