Domaine du Chalet-de-la-Ville

Le Chalet-de-la-Ville ancre l’histoire lausannoise dans les hauteurs du Jorat. Les enjeux pour le futur sont doubles: le maintien d’un vrai domaine agricole et l’accueil pédagogique.

Encore l’une de ces enclaves lausannoises sur le territoire d’une autre commune, entre le Mont-sur-Lausanne et Epalinges dans ce cas. C’est en 1794 que Lausanne achète ces terres situées dans les contreforts du Jorat. Tout comme les Saugealles distantes de quelques kilomètres, le domaine fait avant tout dans le bétail. Mais pas seulement. Les pommes de terre, l’orge et le colza, entre autres, y sont aussi cultivés.

Premiers émois agricoles

Mais au Chalet-de-la-Ville, on ne se limite pas à la production. Les fermiers du domaine se sont aussi mis à la pédagogie. Depuis 1987, la famille Chabloz accueille des classes lausannoises afin de les sensibiliser au travail de la terre. Chaque année, des centaines d’enfants découvrent ainsi le quotidien des agriculteurs le temps d’une journée. Une expérience qui peut même durer plus d’un jour depuis 1999, date de l’inauguration d’un pavillon avec dortoirs.

Coordonnées

Domaine du Chalet-de-la-Ville
Parcs et domaines

Chemin du Chalet 17
1052 Le-Mont-sur-Lausanne