Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche Partager

Suivi du programme de législature 2021-2026

Où en est le programme de législature? La Municipalité a décidé de rendre régulièrement compte de l’avancement de ce document. Les 15 objectifs stratégiques du programme, rendus publics en novembre 2021, sont ainsi détaillés ici en fonction des avancées et réalisations effectuées.

Une ville qui grandit

© Ville de Lausanne

Une étape majeure de planification de la ville du futur a été franchie en 2022 avec l’adoption du nouveau Plan directeur communal. Du côté des Plaines-du-Loup, le quartier continue de se développer alors que les premières habitantes et habitants y ont posé leurs cartons. Autre site prioritaire, Beaulieu a poursuivi sa mutation, tandis qu’à la Rasude la mise à l'enquête pour la transformation du site devrait avoir lieu à la fin 2023.  La Ville est aussi proactive sur le marché de l’immobilier et dans le cadre de la loi sur la préservation et la promotion du parc locatif.

© Ville de Lausanne

Le défi posé par le réchauffement climatique est au cœur de l’action municipale. Les ambitions du plan climat guident l’ensemble des services. L'amélioration du chauffage à distance, le passage facilité au solaire, la réalisation du parc éolien du Jorat, les aménagements hydroélectriques, et la poursuite du programme équiwatt, en sont des exemples. Chantier capital, le rythme d’assainissement des bâtiments sera grandement intensifié. Un premier lot de 20 bâtiments prioritaires est concerné par un crédit d’investissement de CHF 74'680'000.- .

© Ville de Lausanne

Pour la mobilité, le début de la législature a vu le passage – historique – au 30 km/h de nuit. L'objectif, inscrit dans le Plan directeur communal, est désormais de déployer le 30km/h de jour dans tous les quartiers. 25 zones modérées, pour un total de 8,5km ont été créées entre 2021 et 2022.  L’année 2022 a aussi été marquée par les grands travaux du Grand-Pont. L’introduction de nouvelles subventions de soutien aux jeunes, seniors et prestataires AVS/AI est quant à elle une avancée importante pour une politique de mobilité ambitieuse et solidaire. Autres avancées: le nouveau réseau de bus, les nouveaux ascenseurs, les multiples cheminements piétons qui se dessinent, ainsi que l'espace dédié au vélo. En 2022, plus de 1'000 places de stationnements supplémentaires pour les vélos ont été aménagés.  Le LEB a été mis en souterrain et le tram pourra faire son arrivée en 2026. Les bornes de recharge pour véhicules électriques sont toujours plus nombreuses. Neuf d’entre-elles seront installées en 2023 pour les porteurs de macarons dans neufs quartiers.

© Ville de Lausanne

La ville c’est tout en même temps un centre-ville dynamique mais apaisé, un lac, des places, des ponts, des tunnels, des terrasses. Des espaces publics qu’il s’agit de développer autant que de préserver et de valoriser. A l'image des aménagements du quartier Pré-du-Marché.  A la gare, des aménagements provisoires sont expérimentés en attendant la reprise des travaux. La réflexion est lancée à la place de l’Europe, alors qu’elle se poursuit du côté de Riponne/Tunnel. A l’avenue d’Echallens, la mutation a commencé. Sur les bords du lac, les activités de loisir et de sport de Ouchy,  Bellerive et  Vidy, sont développées. Notamment avec l'arrivée de trois buvettes, de zones de baignade et de bains d'hiver. La ville c'est aussi des espaces publics inclusifs et intergénérationnels. Dans ce cadre, la Municipalité a la volonté d'y promouvoir l'égalité,  mais aussi par exemple de permettre aux enfants de profiter de places de jeux de qualité. 

© Ville de Lausanne

Lausanne c’est aussi une économie. Une ville qui se développe donc aussi pour et par celles et ceux qui y travaillent, qui y font des achats ou encore celles et ceux qui y séjournent. C’est pour assurer ce développement que l’Unité développement et promotion a été créée. La politique touristique évolue alors que le dialogue avec les commerçantes et les commerçants est permanent . Lausanne veille aussi à poursuivre ses engagements régionaux, nationaux et internationaux. L’accueil de l’Observatoire mondial de l’UNESCO pour les femmes, le sport et l’activité physique ou le renfort de la stratégie de solidarité internationale en sont des exemples.

Une ville qui rassemble

© Ville de Lausanne

Favoriser toujours davantage l’inclusion. Voilà un aspect fondamental de la mission de la Municipalité. Que ce soit pour les seniors ou encore pour toute personne susceptible d’être discriminée, les autorités ont à cœur d’améliorer les pratiques. Avec la politique LGBTIQ+ par exemple.  Et en matière d'égalité de façon générale. La création du bureau de l'égalité démontre l'engagement de la Municipalité envers cette thématique d'importance et sa volonté de poursuivre et renforcer ses actions tout au long de la législature.  La lutte contre les discriminations et le racisme est elle aussi au cœur de préoccupations. La semaine d’action contre le racisme a été complètement repensée en 2022, et se déploiera dans de nouveaux formats en mars 2023.

© Ville de Lausanne

La culture ne s’arrête jamais ! Après l’ouverture de Plateforme 10 et celles des théâtres de Beaulieu et de Vidy, le travail continue du côté de Pyxis, anciennement la Maison Gaudard, au Flon avec un projet qui regroupera  un club de 300 places dédié aux différentes formes contemporaines du jazz et proposera 28 locaux de répétition pour des artistes et groupes professionnels, dont la moitié est déjà occupée. Sous le Grand-Pont deux clubs orientés vers les musiques actuelles sont en cours de réalisation. La politique du livre poursuit son évolution foisonnante, avec toujours l’idée que la culture soit accessible au plus grand nombre de personnes possible.

© Ville de Lausanne

Le début de législature a incontestablement été placé sous le signe du vélo, avec notamment l'accueil du premier Tour de Romandie féminin et une étape du Tour de France. Mais Lausanne poursuit aussi les engagements pris en faveur de l’accès du plus grand nombre aux activités sportives les plus variées et le développement de ses infrastructures. Par exemple aux halles sportives de Beaulieu ou au Centre sportif de Malley.  Avec ses quatre bassins et sa pataugeoire, le Centre aquatique y a été inauguré en août 2022. Lausanne n'oublie pas non plus la place qu’elle occupe sur la carte du sport international.  Et la ville poursuit aussi son engagement pour atteindre l’égalité dans le sport. Par exemple, avec des vestiaires destinés aux équipes féminines de rugby et football. Le soutien financier aux projets de clubs développant le sport féminin a augmenté de 164% entre 2019 et 2022.

© Ville de Lausanne

Lausanne accompagne ses habitantes et habitants à chaque étape de leur vie. Elle est à l’écoute, y compris des plus jeunes ainsi que des familles. Cela passe par un accueil pré-scolaire et parascolaire en constante augmentation. Et de l’innovation, avec par exemple la future crèche en plein-air. Des d’infrastructures de qualité pour les enfants. Avec des préaux et des écoles rénovées. Alors que le chantier de l’école des Plaines-du-Loup bat son plein !

 

© Ville de Lausanne

La Municipalité s’engage dans le domaine du social pour toute la population lausannoise, et en particulier pour les personnes les plus fragilisées. Elle a notamment œuvré au renfort de l’hébergement d’urgence, pour l'amélioration des conditions de travail, pour l’accès aux aides sociales notamment en matière de non-recours ou encore pour l’accueil de personnes venues d’Ukraine. En matière de politique des drogues, la Municipalité poursuit aussi son action avec un dispostif visant notamment à la réduction des risques. Le projet pilote de vente régulée de cannabis (Cann-L) se concrétisera en 2023 avec l’ouverture d’un lieu de vente régulée de cannabis.

© Ville de Lausanne

Pour poursuivre l'objectif zéro féminicide, l’effectif de l’unité spécialisée a été  renforcé et un lieu discret dédié à l’accueil des victimes de violence a été ouvert. La police continue d’évoluer et d’adapter ses pratiques pour faire au mieux face aux réalités de la population. Notamment avec des initiatives inédites en faveur de l'égalité et contre le harcèlement.

Une ville qui s’adapte

© Ville de Lausanne

Végétaliser la ville. Un volet essentiel de préservation et d’amélioration de la qualité de vie. Durant l’hiver 2021-22, 1’453 arbres ont été plantés. Par exemple à la promenade de la Grève, à la Maladière, aux avenues du Grey et de Provence. En 2022, plus de 1’443 plantes grimpantes ont pris racine au pied de divers façades, murs, clôtures. Le parc de la Brouette a été rouvert et celui du Loup progresse.  La gestion de l’eau est aussi un domaine-clé et la Municipalité veille à sa qualité. L’agriculture urbaine poursuit son développement, avec l’arrivée prochaine de nouvelles ou nouveaux fermiers à la Blécherette et sur le domaine du Châtelard. La durabilité se décline dans le marché aux plantons, ou avec le pop-up «Le Local». Depuis 2021, outre de nombreux pieds d’arbre et emplacements confiés aux bons soins de la population 15 nouveaux jardins de poche sont venus s’ajouter aux près de 40 jardins de poche déjà existants. L’éclairage public va lui évoluer pour mieux prendre en compte la biodiversité en Ville en développant le plan des ombres. L'observatoire de l'environnement poursuit son développement avec la pose, en 2022, de 44 capteurs de mesures de température, de nuisances sonores et de la pollution de l’air.

© Ville de Lausanne

Faciliter l’utilisation du site internet de la Ville de Lausanne, c’est améliorer le lien entre population et administration. Des tests sont actuellement menés pour permettre, à terme, aux utilisatrices et utilisateurs de concocter un regroupement d’informations les intéressant spécifiquement et aux personnes en situation de handicap de pouvoir naviguer plus facilement. Un essai pilote de médiation administrative a aussi vu le jour.  De grandes améliorations ont par ailleurs récemment eu lieu, notamment en matière de procédure des permis de construire. La Ville veille aussi à la protection des données et à leur sécurité. L’engagement d’un responsable des données , tout comme la publication récente de la nouvelle stratégie digitale en sont les marqueurs actuels. 

© Ville de Lausanne

Depuis 2022, la politique de renouvellement des véhicules est orientée sur du 100% non émetteurs de CO2.  Deux nouveaux camions de ramassage des ordures ménagères 100% électriques ont d'ailleurs été acquis. La gestion de la facturation se dématérialise, grâce à un nouveau système de gestion d’information financière. Et la Municipalité continue à utiliser les deniers publics de manière rigoureuse. La Ville veille aussi au bien-être de son personnel au travail, via des campagnes de sensibilisation sur des thématiques telles que le harcèlement. Elle a aussi redéfini sa politique d’apprentissage, en augmentant le nombre de places. Et en montant par exemple l’équipe « Junior Team » en cuisine et dans le domaine du réseau électrique. Une attention particulière est en outre portée à l'égalité, notamment salariale mais aussi aux carrières féminines et à la conciliation entre travail et vie privée, avec le dispositif de travail à distance par exemple. 

 

© Ville de Lausanne

La Construction de la nouvelle usine de production d’eau potable «Saint-Sulpice II» est un projet phare de la législature. Tout comme la reconstruction de la STEP de Vidy. C’est aussi le réseau de chauffage à distance qu’il faut déployer, avec les eaux usées ou par exemple via la campagne de prospection géophysique en cours. L’augmentation très réjouissante de 60% des raccordements nécessite des investissements forts dans les années à venir. La Ville se doit aussi d’assurer une gestion des déchets exemplaire. En 2022, une campagne de sensibilisation sur les biodéchets a été menée,  alors que fin 2021, une nouvelle filière de recyclage pour les briques alimentaires était créé. L’amélioration des infrastructures est assurée et le travail des équipes de terrain est constamment amélioré.  Les crédits-cadres permettent de sécuriser les réseaux et de les adapter aux nouveaux besoins énergétiques, dans une optique de durabilité.